Communiqué

Crise de l’énergie ? Test Achats met en place son dispositif d’aide aux consommateurs (0800 50 222)

06 octobre 2021

Les annonces spectaculaires en matière de prix de l’énergie et de pouvoir d’achat se multiplient. La sortie de la CREG à propos de la facture d’énergie fait froid dans le dos...

Test Achats prend acte des prévisions de la CREG et estime que des mesures s’imposent, sachant que ces prévisions pourraient être amplifiées par un hiver potentiellement froid et humide.

Pour rappel, pour répondre à l’urgence, l’organisation prône une baisse de la TVA à 6% pour une partie incompressible de la consommation, principalement pour l’électricité mais cela doit sans doute être envisagé pour le gaz à tout le moins de façon transitoire. Test Achats soutient également l’extension et le maintien du tarif social au delà du 31 décembre 2021.

De façon plus structurelle, l’organisation de consommateurs encourage le(s) gouvernement(s) à se pencher sur la facture d’électricité dans sa globalité. En effet, si le prix de la molécule s’envole aujourd’hui, il faut rappeler que le niveau de base de la facture est particulièrement élevé si l’on compare avec la moyenne européenne. Entre 2007 et 2020, la facture d’électricité a augmenté de pas moins de 56% en Belgique ! En cause : taxes, redevances et cotisations.

La facture d’énergie est une véritable feuille d’impôts, et ce indépendamment du choix de son fournisseur, de sa formule tarifaire et de tout autre choix, et surtout indépendamment des revenus des ménages. Cela constitue une charge de plus en plus lourde et difficilement supportable pour bon nombre de ménages sous pression ou dans une situation de précarité energétique (pour rappel 1 ménage belge sur 5).

L’organisation rappelle que les tarifs de distribution, par ex., sont à l’origine de discriminations entre les régions, les zones mais aussi et surtout entre les petits consommateurs résidentiels et les plus gros consommateurs qui bénéficient en effet de dérogations et d’exceptions parfois exorbitantes. Finalement, c’est de nouveau les consommateurs les plus démunis qui doivent contribuer à l’effort. Il y a là aussi un champ potentiel d’économies pour lisser la facture et pour financer certaines politiques de manière plus équitable.

Enfin, parce que cette crise va frapper de plein fouet les consommateurs et que cela va sans doute durer jusqu’au printemps prochain, Test Achats lance son dispositif pour venir en aide aux personnes qui se posent des questions sur leur facture :

  • dois je changer de fournisseur ?
  • dois-je changer de formule ?
  • dois-je adapter mes acomptes ?
  • dois-je résilier mon contrat ?  Etc ...

Les consommateurs peuvent donc appeler dès ce mercredi 6 octobre et pour une période indéterminée le 0800 50 222 (les membres de TA peuvent appeler le 02/542 33 83).

Bon nombre d’infos se retrouvent également sur www.testachats.be/energyguide.