News

Poulet curry thaï : en changeant un seul ingrédient de la recette, vous pouvez changer... le monde !

01 mars 2022
dessin illustrant le fait que remplacer la viande de poulet par des légumineuses dans la recette du curry thaï permet d'émettre moins de CO2, de gagner de l'argent et c'est aussi meilleur pour la santé

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. C'est valable aussi en cuisine : en changeant un seul ingrédient dans une recette, vous pouvez améliorer votre pouvoir d'achat (moins cher), votre santé (plus sain) et même la planète (moins de CO2). C'est le sympathique défi que nous vous proposons tout au long du mois de mars, mois « veggie ». 

Vous adorez la recette du poulet curry thaï ? Nous aussi. Surtout le côté thaï, d'ailleurs. Et pour s'offrir cette touche exotique, pas forcément besoin de viande. En remplaçant le poulet par des légumineuses, en l'occurrence des pois chiches qui vont apporter la ration utile de protéines, on obtient un résultat bluffant. Et meilleur à tous niveaux. La preuve par trois.

Meilleur pour la santé : + 7 g de fibres

Cette recette alternative est diététiquement plus saine. Remplacer l'ingrédient « poulet » par des pois chiches permet en effet de s'offrir un repas plus riche en fibres (7 grammes par portion). Or, les fibres sont essentielles pour rester en bonne santé, notamment pour diminuer le risque de cancer colorectal. Elles font d'ailleurs partie des recommandations nutritionnelles : il est conseillé de consommer au moins 30 g de fibres par jour. Les recettes qui font la part belle aux légumineuses permettent d'atteindre facilement ce quota car elles apportent entre 4 et 9 g de fibres supplémentaires par portion par rapport aux recettes classiques.

Meilleur pour la planète : deux fois moins de gaz à effet de serre

L'élevage intensif, surtout de viande bovine, compte pour beaucoup dans les émissions de gaz à effet de serre. Faire l'impasse sur la viande, même s'il ne s'agit ici que de poulet qui en émet moins que le gros bétail, permet de diminuer notre quota d'émissions. Nous avons fait le calcul : la recette classique du poulet curry thaï compte pour 6,7 kilos équivalent CO2 (ensemble des gaz à effet de serre, dont le CO2), contre seulement 3 kilos « eqCO2 » dans la version avec les légumineuses. Cultiver 1 kilo de pois chiches nécessite par ailleurs 11 fois moins d'eau que produire 1 kilo de volaille. Sacrée gain pour la planète, non ?

Et mieux aussi pour notre portefeuille : - 3 €

Enfin, dernier argument et non des moindres, en remplaçant le poulet par des pois chiches, la recette revient moins cher : 6,4 € au lieu de 9,1 €. Certes, ce n'est pas énorme mais, comme on le soulignait en préambule, les petits ruisseaux font les grandes rivières, et c'est vrai aussi pour notre pouvoir d'achat.  

La recette du curry thaï aux pois chiches

Ingrédients : 400 gr de pois chiches, 1 oignon, 1 poivron rouge, 1 courgette, 1 petit piment rouge, 100 gr de petits pois (surgelés), 1 citron vert, gingembre frais (2 cm), 2 gousses d'ail, 40 gr de concentré de tomate, 1 tige de citronnelle, 3 c. à thé de curcuma, 4 c. à thé de curry (en poudre ou en pâte), 2 c à thé de cumin, 1 c à thé de noix de muscade, 1 c à soupe de sauce poisson, 400 ml de lait de coco, de la coriandre fraîche, de l'huile pour cuisson.

Préparation :

  • Epluchez et hachez l'oignon. Retirer la tige du poivron, coupez-le en quatre, retirez les graines et coupez-le en lanières. Découpez la courgette en cubes.
  • Nettoyez l'ail. Hachez finement le piment rouge. Epluchez le gingembre.
  • Faites chauffer un peu d'huile dans un wok et faites frire l'oignon. Ajoutez-y le piment rouge, puis l'ail et le gingembre écrasés.
  • Ajoutez le poivron et la courgette et faire frire pendant environ 5 minutes.
  • Ajoutez la purée de tomates, puis le lait de coco, le jus du citron vert, le curcuma, le curry, le cumin, la muscade et la sauce poisson. Incorporez les petits pois.
  • Écrasez la tige de citronnelle et mettez-la dans le wok. Ajoutez enfin les pois chiches égouttés.
  • Laissez mijoter pendant environ 20 minutes. Si la sauce devient trop épaisse, ajoutez un peu d'eau.
  • Servez ce plat avec du pain naan fait maison ou du riz. Saupoudrez de coriandre fraîche au moment de servir.

 

Envie d'apprendre à mieux connaître les légumineuses? Consultez le dossier que nous leur consacrons:

Tout savoir sur les légumineuses