L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Tabac: il est temps d'arrêter!

31 mai 2018
tabac-il-est-temps-d-arreter

31 mai 2018

Beaucoup de fumeurs essaient d'arrêter sans jamais y parvenir. Plus longtemps et plus on fume, plus la tâche est difficile. Mais il n'est jamais trop tard. Quinze ans après avoir arrêté, le risque d'affection cardiaque rejoint à nouveau celui des non-fumeurs. Ça vaut la peine de stopper!

Les méthodes pour arrêter

Les méthodes pour renoncer au tabac

Il existe diverses manières d'arrêter, même si leur efficacité n'est pas toujours avérée:

  • Cold turkey: l’arrêt immédiat.
  • Arrêt progressif.
  • Plan de 5 jours : déterminer au préalable la date à laquelle vous allez arrêter.
  • Médicaments en vente libre : les substituts nicotiniques (patchs, chewing-gum, tablettes…) peuvent diminuer progressivement le besoin en nicotine et réduire les symptômes de sevrage.
  • Médicaments sur ordonnance : le Zyban (bupropion) et le Champix (varénicline) diminuent les symptômes de sevrage, donc l’envie de fumer. Les débats font cependant rage à propos du Champix, qui peut augmenter le risque de pensées suicidaires et de dépressions.
  • Thérapie comportementale cognitive : un thérapeute comportementaliste dresse avec le fumeur un plan pour arrêter et l’encadre au cours de ce processus.
  • Hypnose : pourrait contribuer à renforcer la motivation (non prouvé).
  • Acupuncture : des aiguilles ou stimulations électriques, principalement sur le pavillon auriculaire, censées contrer les symptômes de sevrage, et réduire l’envie de fumer (non prouvé).
  • Livres de self help : Le but est de communiquer au fumeur des opinions dans lesquelles il se reconnaît et grâce auxquelles il se sent soutenu dans sa conviction d’arrêter (non prouvé).