L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Trop de mystère autour des contrats corona

03 décembre 2020

La Belgique a désormais cinq options de vaccins différents contre le corona. Une bonne chose, mais nous ne connaissons pas les accords concrets contenus dans les contrats. Nous avons demandé l’accès sur base du principe d’administration publique. 

L'Europe négocie avec les principaux développeurs de vaccins.  pour l’ensemble des Etats membres. Très bien, car avec de plus grosses commandes, il est possible d’obtenir des prix et des conditions plus avantageux. Une fois qu’un contrat est conclu, chaque État membre a cinq jours ouvrables pour décider s’il signera ou non.

La Belgique a ainsi déjà souscrit aux contrats d'AstraZeneca, Johnson&Johnson, BioNTech/Pfizer, CureVac et Moderna. Nous ne savons pratiquement rien quant à la teneur de ces contrats.

Les contribuables sont les sponsors

Comme le développement des vaccins contre le corona est très accéléré, ce qui induit une prise de risque supplémentaire pour les firmes, l’Europe a débloqué des subventions de pas moins de 2,7 milliards d’euros.

N’oublions pas non plus que les candidats vaccins ont tous été développé, à des degrés divers, en partie par des fonds publics. Le vaccin d’Astra Zeneca, par exemple, a été développé à l’université d’Oxford ; les vaccins de BioNTech/Pfizer et de Curevac ont reçu de larges subventions en Allemagne ; le vaccin Johnson&Jonhson aux États-Unis et celui de Moderna a été presque entièrement financé par le contribuable américain.

De grandes différences dans les prix annoncés

Le secret est bien gardé quant au prix que nous aurons finalement à débourser pour les vaccins. Plusieurs rumeurs ont déjà circulé, parlant de 6€ pour le vaccin d’Oxford University/AstraZeneca à 42 voire 62€ pour celui de Moderna, tous deux pour les deux doses nécessaires. 

Vous ne devrez rien payer vous-même au moment de l’achat en pharmacie, les vaccins étant intégralement remboursés par l’assurance-maladie. Mais cela ne veut pas dire que le vaccin contre le coronavirus sera complètement gratuit, au contraire. Avec les cartes telles qu’elles sont actuellement sur la table, il est possible que nous devions payer trois fois les vaccins contre le coronavirus.

Droit à l’information

Les contrats stipulent par exemple qui paie la note en cas de problème avec le vaccin, une fois celui-ci sur le marché. Les pouvoirs publics paraissent disposés à prendre en charge les frais d’éventuelles réclamations pour effets secondaires graves se manifestant après un certain temps seulement, pour autant que la firme maintienne le prix dans des limites raisonnables. Quant à savoir ce qui a précisément été convenu avec les différentes firmes... Mystère.

Les citoyens ont pourtant le droit de recevoir ces informations. Non seulement les pouvoirs publics négocient en leur nom, mais des milliards d’euros d’argent public ont été investis dans le développement et la production de ces vaccins.

Par ailleurs, tout secret peut sérieusement ébranler la confiance du public dans l’efficacité et la sécurité des vaccins actuels et futurs.

Sur base du principe d’administration publique, nous avons donc demandé à l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et au ministre Vandenbroucke d’obtenir une copie des contrats ainsi que l’avis du comité consultatif sur lequel la Belgique s’est basée pour décider de signer les contrats. L’AFMPS a répondu par un refus et le ministre n’a, lui, jamais répondu. Nous étudions d’autres options, y compris juridiques, pour garantir la transparence.

 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question

80 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-12-2020

Dans les entreprises pharmaceutiques comme tout autre industrie on recherche les bénéfices(c'est normal) . De plus les représentants commerciaux ont une partie du salaire fixe et surtout des bonus en fonction de leur vente (c'est souvent ainsi dans les autres industries)....Tout ca fait que la tendance est de vendre des médicaments ,non pas qu' ils soient tous nécessaires, mais plutôt qu'ils gonflent le salaire du délégué commercial ...De plus l'abondance des ventes gonfle le chiffre d'affaire et tout le monde est content dans l'entreprise....Le revers de la médaille:le patient n'est pas soigné de manière optimale ...en effet: sur-médicamentation, les médicaments efficaces mais pas chères ne sont plus utilisés,...de plus l'onss doit cracher plus. Ne faudrait il pas nationaliser ce genre d'entreprise ? Quelqu'un a t'il une solution à proposer car il y ades conflits d'intérets...et l'éthique a disparu.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

15-12-2020

Avec une telle omerta autour de ses vaccins temps dans la composition que dans les contrats et dans des questions plus pointues en cas de problème qui va payer la note et croyez-moi des problèmes il y en aura.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

15-12-2020

Avec une telle omerta autour de ses vaccins temps dans la composition que dans les contrats et dans des questions plus pointues en cas de problème qui va payer la note et croyez-moi des problèmes il y en aura.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020

SVP, NE VOUS VACCINEZ PAS avant d'avoir connu toutes les études scientifiques du (des) vaccins. De par ma formation, il faut 10-15 ans pour avoir l'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché). Comment expliquez que les grandes industries pharmaceutiques l'ont obtenu après 8-10 mois ? Etaient-ils déjà à l'étude il y a des années (et donc le virus déjà connu) !? Sur qui ont été fait ces tests (dans des bidons villes en Asie ou en Afrique), personnes ignares des risques et démunies qui acceptent quelques dollars en échange!?(Vous ignorez que là-bas, des enfants sont stériles, malformés, souffrent de maladies chroniques, et j'en passe suite à des essais/expérimentations provoqués par les Big Pharma. Cela a toujours existé et existe toujours, quels résultats probants officiels? Et dans un-deux ans, d'autres virus nouveaux naîtront, d'où ? Par qui ? Le droit au doute est légitime d'autant plus que ce virus "artificiel" est médicalement soignable (voir protocole des réputés mondialement prof. RAOULT et risques annoncés par Alexandra HENRION-CAUDE, et bien d'autres ). Pourquoi être soigné à distance et/ou par des d'autres médicaments ? Si cela ne fonctionne pas, forcément vous terminez en réanimation ou soins intensifs (même les plus jeunes qui ne souffrent d'aucune pathologie. LISEZ sur Internet ce qu'est le LARIAM, cher et encore en vente malgré sa dangerosité. On me la prescrit 1 fois, je me sentais mourir en Afrique alors j'ai pris de la nivaquine (en vente libre et 8 fois moins cher) sans aucun problème. pourtant depuis début 2020 enlevé du marche voir même considéré dangereux, alors qu'il existait en vente libre durant 60 ans) ! Comment divulguer la dangerosité de la Chloroquine, Nivaquine, etc... et avant même qu'on ne parle de pandémie !!!????? Vous avez compris car vous êtes intelligent ! Pourquoi en Afrique L'OMS a défendu la cultivation de l'Artemisia Annua (aussi défendue à la vente en Belgique et ailleurs) qui se prend comme une infusion et empêche la maladie de la malaria? On a aussi empêché de divulguer des recherches réussies contre d'autres maladies! Et si vous refusez la vaccination, ce sera la chantage des institutions, et privations de telle et telle autre chose, je suppose que c'est leur but ( à voir !). Il faut contester par tous les moyens, nous avons acquit droit et libertés grâce à nos ancêtres, n'oubliez pas ! Si, je crois au complot, la létalité est faible, les tests PCR non conformes. Et, il suffit de vous dire qu'en 2005 déjà et puis en 2015, respectivement BUSH et BIL GATE ont publiquement annoncé qu'une pandémie se produirait, et vous verrez les années à venir ce qui vous attend.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020

SVP, NE VOUS VACCINEZ PAS avant d'avoir connu toutes les études scientifiques du (des) vaccins. De par ma formation, il faut 10-15 ans pour avoir l'AMM (Autorisation de Mise sur le Marché). Comment expliquez que les grandes industries pharmaceutiques l'ont obtenu après 8-10 mois ? Etaient-ils déjà à l'étude il y a des années (et donc le virus déjà connu) !? Sur qui ont été fait ces tests (dans des bidons villes en Asie ou en Afrique), personnes ignares des risques et démunies qui acceptent quelques dollars en échange!?(Vous ignorez que là-bas, des enfants sont stériles, malformés, souffrent de maladies chroniques, et j'en passe suite à des essais/expérimentations provoqués par les Big Pharma. Cela a toujours existé et existe toujours, quels résultats probants officiels? Et dans un-deux ans, d'autres virus nouveaux naîtront, d'où ? Par qui ? Le droit au doute est légitime d'autant plus que ce virus "artificiel" est médicalement soignable (voir protocole des réputés mondialement prof. RAOULT et risques annoncés par Alexandra HENRION-CAUDE, et bien d'autres ). Pourquoi être soigné à distance et/ou par des d'autres médicaments ? Si cela ne fonctionne pas, forcément vous terminez en réanimation ou soins intensifs (même les plus jeunes qui ne souffrent d'aucune pathologie. LISEZ sur Internet ce qu'est le LARIAM, cher et encore en vente malgré sa dangerosité. On me la prescrit 1 fois, je me sentais mourir en Afrique alors j'ai pris de la nivaquine (en vente libre et 8 fois moins cher) sans aucun problème. pourtant depuis début 2020 enlevé du marche voir même considéré dangereux, alors qu'il existait en vente libre durant 60 ans) ! Comment divulguer la dangerosité de la Chloroquine, Nivaquine, etc... et avant même qu'on ne parle de pandémie !!!????? Vous avez compris car vous êtes intelligent ! Pourquoi en Afrique L'OMS a défendu la cultivation de l'Artemisia Annua (aussi défendue à la vente en Belgique et ailleurs) qui se prend comme une infusion et empêche la maladie de la malaria? On a aussi empêché de divulguer des recherches réussies contre d'autres maladies! Et si vous refusez la vaccination, ce sera la chantage des institutions, et privations de telle et telle autre chose, je suppose que c'est leur but ( à voir !). Il faut contester par tous les moyens, nous avons acquit droit et libertés grâce à nos ancêtres, n'oubliez pas ! Si, je crois au complot, la létalité est faible, les tests PCR non conformes. Et, il suffit de vous dire qu'en 2005 déjà et puis en 2015, respectivement BUSH et BIL GATE ont publiquement annoncé qu'une pandémie se produirait, et vous verrez les années à venir ce qui vous attend.....

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

13-12-2020

C’est la moindre des choses que d’accéder aux contrats conclus même si les vaccins seront gratuits.
Pourquoi : parce que ce sont tous les contribuables qui paieront toutes les factures de BIG PHARMA!!!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-12-2020

Bonjour,
Ce qui n’est pas encore clair à ce propos, est-ce que les deux injections suffisent pour toujours comme d’autres vaccins que nous connaissons, ou un rappel doit tout de même être fait annuellement comme celui de la grippe saisonnière ?
Également, vacciner une personne au moment où elle est positive au COVID, n’aggravera probablement pas sa situation ? Ne serait-il pas mieux qu’on s’assure de la négativité du résultat des tests rapides avant de procéder à la vaccination?
Merci.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-12-2020

Le principe de précaution implique d'obtenir un minimum d'informations sur ces fameux vaccins avant une éventuelle administration. D'autant que si les firmes pharmaceutiques ne sont pas responsables des effets secondaires, elles risquent de moins s'en préoccuper.
Ce sont des principes sains, rien à voir avec des complots.
Le climat de peur actuel ne doit pas nous faire oublier de réfléchir avant d'agir.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-12-2020

Il serait également intéressant de connaître le contenu de ces différents vaccins.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-12-2020

Je ne suis pas spécialement méfiant, je ne vois pas le mal partout, je ne participe pas aux théories complotistes diffusées dans les réseaux sociaux par des gens illuminés, désespérés, calculateurs ou haineux. je désapprove de nombreux commentaires qui me désespèrent de la nature humaine. Arrêtons de voir le mal partout et vaccinons nous. Il n'y a pas d'alternative.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

13-12-2020
, a répondu:

Bonjour Mr je respecte votre confiance et votre optimisme.
Avant de se faire injecter un vaccin ou de prepndre un traitement quel qu il soit, il est préférable de s informer. Vous n en voyez peut etre pas l nteret ...moi oui...je parle par expérience... mon oncologue me prescrit un injection XGEVA et je lui fais confiance, juste qu après la 1ere injection, j ai été hospitalisée et j ai décidé d arrêter cette injection....remplacée par une différente. 1 AN plus tard, je demande à réessayer XGEVA en me disant que peut être vais je mieux la tolérer. REPONSE DE MON ONCOLOGUE: NON NON SURTOUT PAS!!! Mes patientes ont toutes des problèmes de nécrose...j apprends que c etait un traitement sûr de départ mais l avenir prouve que ces traitements sont à proscrire. Alors jouez au cobaye,dorénavant, je le laisse aux personnes qui font confiance. Apres expérience, je m informe avant de prendre un traitement novateur. Belle journee

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

Je suis avec vous? J'ai posté un commentaire de mise en garde aussi.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-12-2020

Les "nano corps" du lama qui protégeraient du corona...un rêve?
on n'en parle plus depuis qq mois (via internet corona/lama)
A l'aube d'une vaccination aléatoire voire dangereuse ,n'est-il pas temps de remettre la question sur le tapis? Un rapport fouillé de votre part permettrait d'informer sérieusement la population et pourquoi pas d'inverser la vapeur en financant la poursuite des recherches en ce sens qui serait moins couteuse et apparemment plus fiable que les vaccins proposés.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-12-2020

Les grands groupes pharmaceutiques jouent un jeu dangereux, ils vont profiter de la détresse humaine avec un vaccin (qui a peut-être été bâclé), leur désintérêt des maladies orphelines et des maladies qui touchent le tiers monde (peu de revenus assurés) et surtout une pénurie probablement organisée de certaines spécialités qui plonge les malades dans des situations dramatiques. D'autre part, savoir que le ministre Vandenbroeke est mêlé à un marché public me laisse pantois vu ses antécédents dans ce domaine et sa propension à utiliser l'argent comme moyen de chauffage !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

Tout à fait d'accord. Il ta bien d'autres maladies graves qui tuent des centaines de milliers de pauvres gens dans le monde. C'est un souci majeur de la mondialisation, et de tous ces gouvernements à la solde des puissants... On devrait repenser ce qu'ont fait HITLER, ses hommes de main (OFFICIERS) et TRAITRES. On peut les retrouver à l'heure actuelle sous couverture de sauveurs. Hitler eut ce don de la persuasion (projet-menace....) comme certains aujourd'hui. Je ne vais pas loin dans la pensée, écoutez-vous seulement.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-12-2020

Bonjour, comme certain(e)s le disent, il n'est pas normal, alors que les vaccins seront issus de différentes approches (Brin d'ARN, plasma de personnes guéries après le Covid, ...), de ne pas avoir le choix. Doit-on faire confiance à une nouvelle technologie à base d'ARN et peu éprouvée alors que la technique à base de plasma est connue et utilisée depuis plusieurs décennies... Les dernières études montrent que le Covid agit via deux portes entrées sur nos cellules, est-ce que ces vaccins le prennent en compte ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

Ce n'est pas le contenu du contrat auquel il faut s'intéresser, mais bien le contenu du vaccin, car l'on parle d'adjuvents tels que cellules de foetus avortés, aluminium, etc... En Angleterre, déjà 2 personnes ayant été vaccinées sont aux soins intensifs suite à des effets secondaires très sérieux, ça laisse très perplexe...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-12-2020
, a répondu:

Pour tester le nouveau vaccin apparemment pas sans risques il faudrait commencer à vacciner nos nombreux ministres de la santé et d'autres luminaires politiques qui ont changé d'opinion tout le temps, ensuite attendre 10 jours pour voir s'il y a des effets secondaires et décider ensuite...
Rapadiso

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

Je dirais même toute leur famille au 3ème degré puisqu'ils doivent montrer l'exemple.
Quand le bateau coule, les rats sont les premiers à fuir !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

devoir de précaution de l'administration:
moyens juridiques:
état de la jurisprudence du Conseil d'Etat sur le devoir de précaution de l'administration (Journal des Tribunaux):
CE_et_precaution_def journal des tribunaux.pdf

CE_et_precaution_def journal des tribunaux.pdf

source: voir note de bas de page n°10:

www.mondialisation.ca/.../5651897

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

MERCI. J'ai aussi posté un commentaire, trop bref pour énumérer la pourriture qui nous entoure. Je suis outragé par ceux qui nous imposent, ceux pour qui le seul profit ne compte. Je suis révolté!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

Le problème que j'aimerais aborder est qui paiera les conséquences négatives du vaccin soit l'état Belge ou la société pharmaceutique ou il sera constitué un fond de garantie, comme en France, qui réglera à 100% les dégâts éventuelles.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

Monsieur. La question est pertinentes, mais nos vieux ne pourront se prévaloir de la moindre loi qui "pourrait" les dédommager, où quand ils ne seront plus là? Un dossier qui prendra des 10-20 voire 30 ans !? Et vous, si par malheur vous étiez infirme suite au vaccin, que feriez-vous de votre argent, en supposant que vous l'ayez!?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

Depuis le début de cette crise, le mot transparence n'est plus en vigueur. Aucune information sur les études qui ont poussé le gouvernement à déclarer le confinement et à rendre les gants obligatoires en mars et les masques faciaux en août. Aucune annotation vers aucune étude lors de la fermeture des métiers de contact (selon la RTBF uniquement "lors du prochain comité national de concertation, soit le 18 décembre, le gouvernement viendra aussi avec une étude scientifique et nous verrons les résultats de celle-ci "). Maintenant, les vaccins que le Gouvernement nous fait miroiter avec une date qui recule chaque semaine. Alors oui - pétition pour rendre toutes ces informations visibles parce qu'en fin de compte, c’est nous qui allons payer la note.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

Pétition publique pour obtenir le contenu des contrats!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

Pétition oui, mais sur bien d'autres choses aussi; études scientifiques sur les gants, le confinement, et comment compenser tout ce que nous avons perdu, et allons encore perdre: financièrement, humainement, psychologiquement.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

Dans tous les vaccins,ils introduises des adjuvents,comme l'alluminium qui va endomage le cerveau.C'est pour cela,qu'ils ne disent pas les ingredients qui se trouvent dans les vaccins. Dans tout les types de vaccins,on a retrouve environ 235 adjuvents differents Alors,pas question de me faire vacciner. Il existe des solutions bon marche pour contre le covid. Bien a vous. Armand Franssen.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-12-2020
, a répondu:

Exactement !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-12-2020

Excellente idée!