L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Grossesse et nutrition

26 juillet 2021

La grossesse est une période pleine de changements. Heureusement une chose est sûre : une alimentation saine et variée peut vous aider à ce que votre grossesse se déroule le mieux possible. 

Grossesse et nutrition

Si des nutriments supplémentaires sont nécessaires pendant la grossesse, une alimentation saine devrait cependant suffire à fournir ces besoins supplémentaires à l'organisme. Il est dès lors important de manger régulièrement et de manière saine et variée, car cela augmente les chances de passer une grossesse sans problème et d'un bon rétablissement après l'accouchement. Cela présente également des avantages pour le bébé, car cela favorise sa croissance et son développement. En outre, un mode de vie sain pour la mère enceinte a également une influence positive sur la santé de l'enfant, et ce, même pour sa vie future. 
Les femmes enceintes en bonne santé n'ont donc pas besoin de prendre des compléments alimentaires de manière systématique, hormis pour l’acide folique, qui constitue une exception. 

Il est également préférable d'éviter ou de limiter certains aliments pendant la grossesse. Habituellement, on conseille de chauffer, peler et rincer suffisamment. En étant très attentive, vous pouvez réduire le risque de fausse couche, de naissance prématurée et d'anomalies cérébrales.

Questions fréquemment posées sur l'alimentation et la grossesse

Qu'est-ce qu'un régime alimentaire sain pendant la grossesse ?

Tout d'abord, il est important d'avoir une alimentation saine et variée. Vous pouvez utiliser le triangle nutritionnel comme point de départ. 
Il est préférable de limiter au maximum les aliments contenant des sucres rapides, comme les sucreries et les boissons gazeuses. Il est également important de boire suffisamment d'eau. 
Par ailleurs, il est essentiel de manger régulièrement, par exemple vers 8 heures, 12 heures et 19 heures. Surtout, ne sautez pas de repas ! Si vous êtes sujettes aux nausées et aux vomissements, vous pouvez prendre des collations supplémentaires vers 10 heures et 16 heures. 

Concrètement, cela signifie que vous devez consommer tous les jours :
- 1,5 à 2 litres d'eau 
- 300 grammes de légumes
- 2 à 3 fruits
- Céréales complètes et/ou pommes de terre : la quantité varie d'un individu à l'autre.
- 4 portions de produits laitiers (par exemple, lait pasteurisé, yaourt ou fromage)
- 125-150 grammes de viande, poisson, volaille, œufs ou substituts de viande
- Un maximum de 35 à 45 grammes de graisses (végétales) 
- Une poignée de noix, de graines ou d'amandes

Est-ce que je dois manger pour deux ? 

Vous n'avez certainement pas besoin de manger pour deux. En effet, lorsque vous êtes enceinte, votre corps absorbe mieux certains nutriments. Votre corps utilise plus d'énergie parce que le bébé grandit, mais vous avez aussi tendance à moins bouger, surtout au cours du troisième trimestre. En général, vous pouvez manger autant qu’avant votre grossesse. 

 

Vais-je prendre (beaucoup) de poids pendant la grossesse ?

Votre poids corporel augmentera de toute façon, et c'est tout à fait normal. En moyenne, une femme enceinte en bonne santé prend entre 10 et 15 kilos. Le bébé pèse environ 3,5 kg, 2 kg de liquide amniotique et d'eau (œdème), 1,5 kg de placenta et d'utérus, 2 kg de sang supplémentaire, 0,5 kg de tissu mammaire supplémentaire et 3 kg de graisse supplémentaire. Si vous attendez des jumeaux ou des triplés, vous aurez des kilos supplémentaires. 
Par ailleurs, une certaine perte de poids au cours du premier trimestre peut être normale, surtout si vous vomissez fréquemment. Contactez votre médecin si vous constatez que vous ne pouvez pas retenir l'eau, que vous vomissez plus de trois fois par jour, si votre miction diminue, si vos urines sont foncées ou que vous avez des vertiges fréquents.

 

Puis-je faire un régime pendant la grossesse ? 

Non ! Faire un régime pendant la grossesse ne vous apportera que des conséquences négatives. Il se peut que le bébé ne reçoive pas suffisamment de nutriments par le biais de votre alimentation. Un régime peut également vous fatiguer, ce qui n'est évidemment pas une bonne chose pendant la grossesse. 
Il peut être conseillé en revanche de perdre les kilos superflus avant grossesse. Cela pourra améliorer votre fertilité et vous assurer une grossesse sans heurts. 

 

Que puis-je faire contre les envies de manger ? 

Il existe un lien entre le nombre de fringales (l’envie d'aliments mauvais pour le corps) et la prise de poids pendant la grossesse. La fatigue et les hormones peuvent vous jouer un rôle dans votre envie de manger des aliments qui ne sont pas sains. Vous pouvez donc difficilement y échapper. Céder à cette envie de temps en temps n'est pas une mauvaise chose, mais veillez à ne pas consommer trop de calories. Les en-cas non-sains contiennent souvent des calories "vides". Cela signifie qu'ils ne contiennent pratiquement pas de bons nutriments tels que des vitamines ou des minéraux et au contraire, beaucoup de calories (de mauvaise qualité). En outre, le fait de grignoter beaucoup peut vous augmenter votre faim pendant les repas principaux, ce qui peut entraîner une carence en vitamines et minéraux. 

 

Et si je ne peux vraiment pas résister à la tentation ? 

Vous pourriez manger une plus petite portion d’un en-cas non-sain, mais vous pouvez aussi choisir une alternative saine comme un fruit, un yaourt, des pois chiches grillés, des noix ou des légumes à grignoter. Choisissez donc consciemment et profitez-en. Vous pouvez également planifier votre menu à l'avance afin de ne pas prendre de décisions imprudentes en fonction de vos envies. Et un conseil en or : distrayez-vous ! Appelez un ami, allez faire une promenade ou buvez un verre d'eau lorsque l'envie vous prend.

 

Puis-je manger végétalien ? 

Un régime végétalien n'est pas recommandé aux femmes enceintes. En supprimant des aliments tels que les produits laitiers, le fromage, les œufs, la viande et le poisson, vous courez un plus grand risque de carences. En tant que végétarien, il est également important de ne pas se contenter de supprimer la viande et le poisson du menu. Recherchez les bonnes alternatives et combinaisons. Assurez-vous de consommer suffisamment de vitamine B12, de vitamine D, de fer et d'acides gras oméga 3 (EPA et DHA).

 

Pour en savoir plus sur le régime à base de végétaux, cliquez ici. 

 

Puis-je manger des aliments épicés ?

L'idée selon laquelle le piment provoque des contractions de l'utérus n'a jamais été scientifiquement prouvée. Tant que la nourriture épicée ne provoque pas de brûlures d'estomac, tout va bien.