Dossier

Comment le prix de votre assurance auto est-il déterminé ?

28 septembre 2020
Prix de votre assurance auto : 10 facteurs

Le prix de votre assurance auto dépend surtout de votre âge et du nombre d’accidents que vous avez eus. Mais d’autres facteurs comptent aussi. Nous récapitulons pour vous les 10 plus importants.

Trouvez une assurance auto à un bon prix

Comparez les prix avec Test Achats Assurances

Prix de l'assurance auto : 10 facteurs qui déterminent votre prime

  1. Historique des accidents : auparavant, les assureurs examinaient votre bonus-malus. Aujourd’hui, ils demandent le nombre de sinistres que vous avez eus au cours des 5 dernières années. Si vous changez d’assureur, votre nouvel assureur aura donc besoin d’une attestation de sinistralité. Plus les sinistres en tort sont nombreux, plus le prix de l'assurance auto sera élevé.  
  2. Âge : un jeune conducteur paie son assurance auto plus cher, car il a statistiquement plus de risques d’avoir un accident. Si vous avez plus de 26 ans et que vous n’avez encore eu aucun sinistre, votre prime sera plus avantageuse. Les conducteurs plus âgés paient aussi plus cher quand ils cherchent une nouvelle assurance auto.
  3. Domicile : si vous vivez à Bruxelles ou dans une autre ville animée, le prix de votre assurance auto sera plus élevé. Les assureurs partent du principe que vous avez plus de risques de sinistre dans une grande ville que dans un petit village. 
  4. Puissance de votre voiture : plus votre voiture a de kilowatts, plus votre prime est élevée. Comme le risque d’accident est plus élevé avec une voiture rapide, votre assureur en tient compte. Beaucoup d’assureurs acceptent ou non d’assurer un jeune conducteur en fonction de la puissance de la voiture.
  5. Nombre de kilomètres : il est parfois possible d’avoir une réduction quand on parcourt peu de kilomètres. Cela peut être le cas si vous parcourez moins de 5 000, 10 000 ou 15 000 km par an. Une assurance au kilomètre peut alors être intéressante. Pensez toujours à vérifier combien vous devez ajouter si vous dépassez le nombre de kilomètres compris.
  6. Usage privé ou professionnel : si vous utilisez également votre voiture pour le travail, vous payerez plus. Vous l’utilisez uniquement durant votre temps libre ou pour le trajet domicile-travail ? C’est mieux pour le prix de l'assurance auto.
  7. Valeur de votre voiture : les assureurs tiennent compte du montant que vous avez dépensé pour votre voiture (valeur de la facture) ou de la valeur catalogue. Logique, car en cas de sinistre, les frais de réparation seront plus élevés pour une voiture chère ou une voiture avec une valeur catalogue élevée que pour une petite citadine achetée d’occasion.
  8. Couverture : vous payerez le moins en prenant uniquement une assurance responsabilité civile auto. Si vous optez pour une full omnium ou mini-omnium, vous payerez davantage. Les garanties supplémentaires comme l’assistance ou l’assurance conducteur font également grimper le prix.
  9. Respect de l’environnement : certains assureurs vous récompensent si vous roulez avec une voiture hybride ou électrique. En choisissant un véhicule 100 % électrique, votre prime peut être jusqu’à 30 % moins chère.
  10. Système d’aide à la conduite dans votre voiture : chez certains assureurs, vous profitez d’une réduction sur le prix de l'assurance auto si votre voiture est équipée d’un avertisseur d’angle mort, de l’aide au stationnement, d’un détecteur de fatigue, du régulateur proactif de vitesse ou d’un système de freinage d’urgence. Ces aides à la conduite réduisent le risque d’accident. La réduction peut atteindre 15 %. 

Voici comment faire baisser le prix de votre assurance auto

  • Suivez un cours de conduite défensive si vous êtes jeune conducteur. Ou choisissez le même assureur que vos parents. Si vous utilisez la voiture de vos parents en tant que conducteur occasionnel et que vous habitez toujours chez eux, mieux vaut le déclarer à l’assureur. Cette période pourrait alors compter quand vous prendrez plus tard une assurance en votre nom propre.
  • Optez pour une voiture d’occasion ou une voiture de moins de 75 kW.
  • Prenez une voiture aux faibles émissions de CO2.
  • Ne prenez pas de couvertures supplémentaires comme l’omnium ou l’assurance conducteur.
  • Faites en sorte que votre voiture se trouve sur un parking fermé clôturé.
  • Demandez si vous pouvez bénéficier d’une réduction en regroupant vos assurances auprès du même assureur.
  • Vérifiez ce qu’il en est si vous parcourez peu de kilomètres.

Que faire si vous trouvez uniquement une assurance auto très chère ?

Si 3 assureurs différents refusent de vous assurer ou si vous trouvez uniquement une assurance auto à un prix très élevé, vous pouvez vous adresser au Bureau de tarification. Il fixera alors une prime et des conditions d’assurance en fonction de la puissance de votre voiture, de votre âge et de votre historique de sinistres. Attention : le bureau de tarification offre uniquement une solution pour l’assurance responsabilité civile auto, pas pour les assurances complémentaires.

À la recherche d’une assurance auto à un bon prix ?

Test Achats Assurances vous aide de 2 façons :

Dans les deux cas, vous vous faites aussi une idée de la qualité des assurances auto.