Dossier

Achats sur internet: nos conseils

28 juin 2019
Achats sur internet conseils

28 juin 2019

A quoi devez-vous faire attention avant d’acheter en ligne et après l’achat? Que dit la loi et quels sont vos droits? Voici les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

Conseils après l'achat

  • Si vous constatez un usage frauduleux de votre carte de crédit, faites-la immédiatement bloquer (la plupart des banques ont un accord avec Card Stop 070/344 344) et prenez sans attendre contact avec l'émetteur de votre carte de crédit (le plus souvent votre banque) ou Atos.
  • Conservez une copie imprimée de votre commande et, le cas échéant, des échanges de courrier électronique avec l’entreprise. Si vous ne recevez pas de confirmation de votre commande, contactez le vendeur afin de vous assurer qu’elle a été traitée correctement.
  • Vérifiez que l’emballage du produit que vous avez reçu est en bon état et correspond à votre commande. Si ce n’est pas le cas, le vendeur est obligé de le remplacer ou de vous rembourser le prix payé. Essayez de vérifier l’état du produit avant de signer pour bonne réception de celui-ci.
  • Si un problème relatif au produit surgit lors de l’utilisation, vous êtes couvert par les mêmes garanties que celles qui sont prévues pour les ventes traditionnelles. Depuis 2003, la garantie des produits acquis en Europe a été étendue à 2 ans.
  • Si après 30 jours, la livraison n'a toujours pas eu lieu ou que le délai annoncé est dépassé, vous devez demander au vendeur de vous livrer le bien dans un délai supplémentaire raisonnable. Cette obligation d’accorder un délai supplémentaire n’est pas applicable si le délai de livraison était essentiel pour vous (robe de mariée non livrée dans les temps…) ou si vous en avez informé le vendeur. Si cela ne change rien, portez plainte et mettez fin au contrat en demandant au vendeur le remboursement de tous les paiements reçus. Toujours aucune réaction ? Vous avez encore une carte en main si vous avez payé via Visa, MasterCard ou American Express. Ces cartes sont en effet couplées à une assurance qui vous permet de récupérer votre argent si le produit acheté n’a pas été livré et que vous avez essayé de résoudre le problème, mais sans succès (ces cartes ont un document à disposition sur leur site internet prévu à cet effet).  
  • Si vous avez réalisé un achat sur un site qui combine un site de vente propre et une plateforme de vente, à un vendeur externe, c’est en principe seulement le vendeur qui est responsable et non le responsable de la plateforme. Mais si cela tourne mal, vous pouvez toujours jouer sur les deux tableaux et vous adresser aux deux. Certaines plateformes acceptent d’intervenir entre le vendeur et le consommateur.
  • Si vous rencontrez des problèmes lors d'un achat en ligne, n'hésitez pas porter plainte auprès de nous, du Centre Européen des Consommateurs ou du point de contact du SPF Economie. 

 

Notre module plainte