L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Angine de poitrine

12 mai 2015
angine de poitrine

12 mai 2015

L’angine de poitrine est une sensation d’oppression dans la poitrine due à un manque de sang dans le cœur. La cause dans ce cas est presque toujours un rétrécissement d’une artère coronaire. Si un traitement médicamenteux suffit généralement, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Notre cœur est alimenté en sang par les artères coronaires, de gros vaisseaux sanguins qui, avec un peu d’imagination, forment une couronne autour du myocarde. Si l’afflux de sang au niveau du cœur diminue pour l’une ou l’autre raison, des douleurs appelées angine de poitrine, ou "angina pectoris", peuvent alors apparaître.

La cause est le plus souvent un rétrécissement d’une artère coronaire, dû à son tour la plupart du temps à une athérosclérose, soit une accumulation de corps gras ("plaques") dans les artères. Souvent, les symptômes ne se manifestent que lorsque l’artère coronaire est obstruée à plus de 50 %.

L’angine de poitrine peut aussi, dans de rares cas, avoir d’autres causes, comme des spasmes coronariens ou une anémie sévère. Nous ne nous attarderons toutefois pas sur ces autres formes dans ce dossier.

Evaluer avec précision le nombre de personnes souffrant d’angine de poitrine est difficile. Une hypothèse raisonnable consiste à considérer que cette affection toucherait environ 1,5 % de la population. Ce pourcentage augmente du reste avec l’âge et la maladie semble aussi plus fréquente chez les hommes que chez les femmes, avec un taux supérieur à 10 % chez les hommes de 75 ans et plus.


L’angine de poitrine est le plus souvent due à un rétrécissement d’une artère coronaire provoqué par une accumulation de corps gras (plaques).


Imprimer Envoyer par e-mail