Dossier

Voici l’effet de l’alcool sur notre santé

03 février 2022
alcool-et-sante

Que se passe-t-il exactement dans notre corps lorsque nous buvons ? Combien de calories représente un verre ? Quand l’alcool devient-il problématique, voire même une dépendance ? Vous trouverez toutes les réponses dans ce dossier. Et si vous souhaitez diminuer votre consommation d’alcool après toutes ces informations, nous vous expliquons aussi comment faire.

Introduction

Vous buvez de temps à autre un verre, toujours avec modération. Vous pensez donc que ça ne peut pas vous faire de mal ? Mauvaise nouvelle : une consommation d’alcool « sûre » ou « saine » n’existe pas. Même un « petit verre » représente déjà un risque pour la santé, quelle que soit la boisson (vin, bière, boisson forte...). En 2018, le Conseil Supérieur de la Santé a donc revu les recommandations relatives à l’alcool à la baisse.

Pas plus que dix unités par semaine

La limite pour une consommation d’alcool à risque et le moment où peuvent survenir des conséquences à court ou long terme diffèrent d’une personne à l’autre. Les spécialistes s’accordent dès lors pour dire que le risque zéro n’existe pas : au moins on en consomme, au mieux c’est. Le CSS affirme ainsi qu’absolument chaque consommation d’alcool a, d’une manière ou d’une autre, un impact sur la santé. Si de grandes quantités peuvent provoquer un coma ou un décès, une consommation d’alcool (régulière) modérée peut engendrer toute sorte d’autres problèmes de santé, tant physiques que mentaux.

Le Conseil Supérieur de la Santé déconseille quoi qu’il en soit complètement l’alcool pour les jeunes jusqu’à 18 ans, ainsi que pour les femmes enceintes ou désireuses de l’être et les femmes allaitantes. Quant aux adultes : ne buvez pas plus de dix unités standard d’alcool par semaine, réparties sur plusieurs jours, et planifiez plusieurs jours sans alcool par semaine.

La taille d’un verre standard de chaque type de boisson alcoolisée est adaptée à sa teneur en alcool. Une unité représente 10 grammes d’alcool pur. Les quantités varient donc en fonction de la teneur en alcool de votre boisson. Pour la bière (5 %), comptez un verre de 25 cl, un verre de 10 cl pour le vin (12 %), un verre de 5 cl pour un apéritif comme le porto (25 %) et un verre de 3,5 cl pour un spiritueux (35 %). Attention, un verre de bière de 33 cl peut vite représenter de 1,3 à 2,5 unités standard, selon le degré de la bière en question. Ne vous trompez pas !