L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Achats durables au supermarché: au final, qui paie les promos?

27 novembre 2018

27 novembre 2018
Qu’est-ce qui est durable, qu’est-ce qui ne l’est pas? Vous trouvez aussi que votre supermarché devrait vous aider à établir cette distinction? En votre qualité de consommateur, vous êtes bien plus que votre ticket de caisse, et vous devriez pouvoir plus facilement faire des choix durables.

Témoignage 1: les labels

Comment s’y retrouver parmi tous les labels?

Ingrid est la créatrice de Maison Slash, une plate-forme en ligne pour les parents qui sont plus qu’un papa ou une maman seulement, et la toute première #parentfriendly marketing agency au monde! C’est pour cela surtout qu’elle n’a pas le temps de faire autre chose que travailler pour l’instant. 

Elle habite un petit coin de campagne à Ternat, avec son mari Jean-François et leurs deux enfants, Arthur (9) et Jules (7). Avec Ingrid, tout doit être rapide et efficace. Pas de temps à perdre. Une bonne préparation représente déjà la moitié du travail. 

Voilà pourquoi son mari établit chaque semaine un menu hebdomadaire. En général, les ingrédients pour les menus de la semaine sont vite achetés le vendredi soir.
Dans les différents supermarchés du quartier, elle s’y retrouve les yeux fermés et n’a donc pas besoin de beaucoup réfléchir. Jusqu’à ce que...

Le témoignage d'Ingrid

Cher supermarché,

Je suis quand même une veinarde. Mon chéri avait à nouveau imaginé quelque chose de délicieux avec des pignons de pin. Les pignons de pin sont délicieux en cuisine, mais ils coûtent cher. Un choix qui vaut la peine qu’on y consacre deux minutes de plus. J’ai lu un jour qu’il faut préférer les pignons de pin provenant d’Italie. Mais malheureusement, le choix qui m’était proposé en magasin allait des pignons de pin bio à 9 euros (*), ou une quantité double, mais de la marque de distributeur, pour la moitié du prix. Et tous deux en provenance de Chine. De Chine ?! S’il y a un pays que je n’associe pas du tout à l’agriculture durable, c’est bien l’empire du milieu. Enfin, d’après ce que j’entends ici et là.

Cela m’a fait réfléchir au label bio. Qu’est-ce que cela veut dire exactement? Pourquoi devrais-je payer deux fois plus cher pour un petit pot de pignons de pin? Comment m’y retrouver parmi tous les labels? Et vous savez quoi?  J’ai acheté les moins chers. Mais cela me poursuit encore. Ai-je précipité un paysan dans la pauvreté? Ai-je empoisonné mes enfants avec un produit hyper-pulvérisé? Ou ai-je au contraire échappé à un piège de marketing ? Alors, cher supermarché, pouvez-vous me rassurer pour ce qui concerne les pignons de pin bon marché ? Sans cela, comment faire un choix en connaissance de cause?  


*ce prix est purement indicatif. Les prix des pignons de pin varient considérablement, parfois d’un mois à l’autre. 

Notre complément d'infos

Tout d’abord, tous les produits que vous achetez sur le sol belge doivent satisfaire à la législation européenne pour les aliments. Et donc aux règles prévues pour les pesticides qui y sont intégrées. Donc, en théorie, aucun produit ne devrait contenir trop de résidus de pesticides. Mais dans la pratique, ce n’est malheureusement pas toujours le cas... 

Le biolabel européen est un label environnemental qui garantit que la production s’effectue selon les règles strictes de l’agriculture, du traitement et de la vente biologiques. Dans l’agriculture biologique, par exemple, il est interdit d’utiliser des engrais synthétiques et des pesticides chimiques. Les organismes génétiquement modifiés, les engrais et pesticides synthétiques sont exclus aussi. 

Mais ce que le biolabel ne dit malheureusement pas, c’est combien de kilomètres le produit a parcourus pour arriver chez vous. Et si vous vous souciez de la durabilité du produit, ce trajet est un aspect important. C’est pourquoi il importe, outre le label, de vérifier aussi l’origine du produit. Bien que cela ne soit pas possible pour tous les produits alimentaires, parce que la mention de l’origine n’est pas légalement obligatoire pour toutes les catégories d’aliments. Elle est obligatoire pour le miel, l’huile d’olive, les légumes et fruits frais, le poisson, le bœuf, le mouton, le porc, la chèvre et la volaille.

Si certains de vos achats appauvrissent les paysans, vous ne le saurez malheureusement jamais avec certitude. Cela dépend totalement des conditions de travail dans le pays d’origine. Et c’est une donnée que nous ne connaissons pas toujours, loin de là... 

Pour en savoir plus

Vous voulez savoir quelles garanties offrent certains labels? Alors jetez un coup d’œil à notre dossier Labels alimentaires.

Vers notre dossier