L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Achats durables au supermarché: au final, qui paie les promos?

27 novembre 2018

27 novembre 2018
Qu’est-ce qui est durable, qu’est-ce qui ne l’est pas? Vous trouvez aussi que votre supermarché devrait vous aider à établir cette distinction? En votre qualité de consommateur, vous êtes bien plus que votre ticket de caisse, et vous devriez pouvoir plus facilement faire des choix durables.

Témoignage 6: la provenance des produits

Nele est maman de 2 chérubins pour qui une sortie au supermarché est une aventure fantastique. Et, à priori, l’idée de faire du shopping n’est pas non plus pour lui déplaire, mais l’expérience concrète se révèle souvent un peu moins idyllique. En pratique, il s’agit – tout à la fois - d’acheter de manière réfléchie, de retrouver sa fille égarée dans les rayonnages (heureusement, le plus petit  peut encore s’asseoir dans le chariot) et de dire non aux caprices ciblant généralement la junk food et les sucreries. Elle aimerait dès lors être épaulée afin que son passage au supermarché avec ses enfants se déroule le plus facilement possible.

Le témoignage de Nele

Cher supermarché,

N’est-ce pas formidable de pouvoir faire toutes mes courses dans un seul endroit, histoire de soulager un peu ma vie trépidante et déjantée? C’est vraiment fantastique! Concentrer une semaine de repas, de goûters, de lessives, de couches  en y consacrant un temps record? C’est même carrément génial!

Pourtant, ce serait encore mieux si mon sens éthique pouvait lui aussi y trouver son compte. Pouvoir sortir du magasin l’esprit tranquille et se dire : « Yes, encore une chose de faite, et bien faite! Je suis satisfaite, le producteur est comblé, mère nature est aux anges,... de quoi contenter tout le monde en somme ! »

Un moment, j’ai pensé que cette objectif serait vite atteint moyennant un petit effort: utiliser le moins d’emballages en plastique possible, sélectionner des produits locaux et de saison, et acheter le plus possible bio. Ce dernier point me paraissait particulièrement fastoche: rechercher des labels, les balancer dans le caddy, payer et c’est dans la poche.

Sitôt dit, sitôt fait. Mes framboises ont atterri dans un sachet à pain, j’ai observé un moment ces concombres avant d’embarquer sans y penser un sac de pommes de terre bio. Et.... objectif atteint! Du moins, c’est ce que je croyais... Devinez ce que j’ai découvert le lendemain lorsque j’ai entrepris d’éplucher mes chères patates? Ces délicieuses et néanmoins équitables tubercules bio bon chic bon genre s’avéraient - nom d’un pétard -provenir d’Égypte !! É-gyp-te ! Comme je vous le dis !

Si vous le saviez peut-être, moi je tombais des nues. Après tout, le fermier dans ma rue vend aussi des patates. Seulement, je ne m’y arrête pas toutes les semaines, histoire de m’épargner la peine de débarquer et rembarquer une fois de plus ma progéniture. C’est justement pourquoi j’ai choisi de venir chez vous: le confort.

Malheureusement, cette facilité semble ne pas du tout convenir à mère nature et à nos producteurs locaux. Allons, qu’est-ce que tout cela signifie? Car je présume qu’importer des tubercules égyptiennes coûte moins cher que de les ramener de chez le fermier du coin? A moins qu’il y ait une autre raison? Quoi qu’il en soit, j’en perds mon latin.

Par conséquent, cher [supermarché], pourriez-vous faire en sorte qu’à l’avenir, je sois en mesure de repérer d’un seul coup d’œil vos produits locaux? Pourquoi ne pas inviter un fermier, mettre votre région à l’honneur et vendre nos produits-phares ? Ce sera tellement plus savoureux que des pommes de terre venues d’Égypte! Et comme ça, tout le monde sera content.

Merci !

Notre réponse

Chère Nele,

La provenance d’un produit n’est en effet et malheureusement pas toujours repérable d’un seul coup d’œil. Si vous voulez être absolument certaine qu’un produit est d’origine belge, mieux vaut examiner attentivement son étiquette. Ne vous laissez pas berner par l’image du drapeau belge sur les produits alimentaires. 

Nous avons par le passé plusieurs fois repéré en rayon des produits affichant un tel drapeau sous prétexte que la recette est originaire de Belgique alors que les ingrédients ne le sont pas. Le drapeau tricolore national n’est que trop souvent détourné à des fins de marketing, soyez dès lors sur vos gardes.