L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Grippe

08 mars 2018
Grippe

08 mars 2018

La grippe n'est pas dangereuse en soi, à moins que des complications graves ne se présentent. Les personnes les plus sensibles aux complications peuvent se faire vacciner contre la grippe.

Vous vous sentez mal, avez de la fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires. Vous souffrez peut-être aussi d'une toux sèche, de maux de gorge ou d'un nez qui coule. Est-ce pour autant la grippe ? Il arrive que les gens évoquent la grippe alors qu'il ne s'agit que d'un banal rhume. Dans ce cas, les symptômes sont toutefois bien moins graves : vous avez rarement de la fièvre et, le cas échéant, peu de fièvre, vous n'avez en général ni maux de tête, ni douleurs musculaires et articulaires. Vous ne vous sentez simplement pas dans votre assiette. Encore plus souvent, la grippe est confondue avec un syndrome grippal : les symptômes sont comparables, mais le virus en cause n’est pas celui de la grippe.

La grippe est en effet provoquée par le virus de la grippe. Il existe trois types de virus de la grippe. Le type A est le plus fréquent, suivi du type B. Tous deux peuvent être à l'origine de l'épidémie annuelle. De temps à autre, le type A peut déclencher une pandémie, avec un nombre de malades beaucoup plus élevé à l'échelle mondiale. Le type C est rare et ses symptômes sont moins prononcés.

Vous pouvez être infecté en respirant de l'air contenant des gouttelettes contaminées parce que des personnes grippées ont toussé, éternué ou même parlé. Ou indirectement en touchant un objet sur lequel des gouttelettes contaminées se sont déposées et en portant ensuite les mains au nez ou à la bouche. C'est également le cas quand vous entrez physiquement en contact avec des personnes, qui ont par exemple mis la main devant la bouche en toussant avant de vous serrer la main, que vous portez ensuite au visage. Une bonne hygiène des mains est donc importante. Sachez qu'une personne encore asymptomatique peut quand même déjà être contagieuse depuis un ou deux jours.

La grippe est inoffensive en soi, à moins qu'une complication grave ne se présente. C'est pourquoi des personnes décèdent effectivement de la grippe, du moins des suites d'une complication. Les pouvoirs publics recommandent dès lors de vacciner les personnes les plus vulnérables, à savoir les malades chroniques, les plus de 65 ans et les femmes enceintes.


Imprimer Envoyer par e-mail