Dossier

Voyage : partez informé

18 septembre 2019
Vacancière et valise

18 septembre 2019

Un voyageur averti en vaut deux ! Pour vous éviter les anicroches, nous avons dressé une liste des dernières vérifications auxquelles procéder avant de partir. Et si la malchance devait s’en mêler, nous vous donnons les infos essentielles qui vous permettront de réagir et de faire respecter vos droits en cas de pépin.

Problèmes de cash

Votre compte est suffisamment approvisionné, mais vous n’arrivez pas à utiliser votre carte de débit
(Bancontact/MisterCash).

Sachez que, dans la plupart des banques, vous ne pouvez utiliser votre carte de débit en dehors d’Europe que si vous en avez fait demandé au préalable. Celle-ci doit débloquer la fonction Maestro pour le pays concerné.

Renseignez-vous aussi sur les limites de retrait et d’achat qui, en outre se cumulent parfois! Ces limites varient d’une banque à l’autre, mais dès qu’elles sont atteintes, vous ne pourrez plus utiliser votre carte.

Et n’oubliez pas qu’en vacances, on utilise plus intensément ses cartes de banque et que les limites sont atteintes plus rapidement.
Lorsque vous louez une voiture, réservez une chambre d’hôtel ou faites le plein, un certain montant est souvent bloqué sur votre carte de crédit en guise de caution.
Pour quel montant et combien de temps ? Personne ne vous le dira.

Même si ce montant ne disparaît pas de votre compte, il est comptabilisé temporairement comme une dépense et cela affecte le calcul de votre limite. Sachez que ces limites d’utilisation peuvent être relevées temporairement si vous le jugez nécessaire. Informez-vous donc auprès de votre banque avant votre départ.

Une autre solution – chaudement recommandée – consiste à disposer de plusieurs moyens de paiement pour avoir une alternative au cas où des problèmes se posent.
C’est également une bonne manière de se prémunir d’une perte ou d’un vol à condition de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Si malgré toutes vos précautions, vous vous retrouviez sans moyen de paiement, sachez que :

  • l’assistance voyage prévoit souvent des dispositions pour une « avance de fonds ».
  • certaines banques acceptent de virer une somme (retirée du compte courant du client) vers une agence du lieu de vacances.
  • l’ambassade peut éventuellement vous venir en aide.