L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA

Les herbes chinoises efficaces contre le coronavirus?

07 avril 2020
Les mélanges d'herbes chinoises sont -ils efficaces contre le coronavirus ?

La médecine traditionnelle chinoise au secours des patients frappés par le virus SARS-CoV-2. Grâce à des cocktails d'herbes chinoises qui seraient actives non seulement en traitement, mais aussi à titre préventif... Le web essaie décidément de nous faire gober n'importe quoi ! Prudence.

« Les herbes chinoises ont prouvé leur efficacité pour traiter les symptômes du coronavirus », peut-on lire sur le site internet du Centre d'acupuncture et de santé Chen. Certains mélanges de plantes seraient non seulement utiles pour soigner le Covid-19, mais aussi à titre préventif. Sur Facebook, ce Dr Chen recommande le médicament Yu Ping Feng. L'internaute qui le souhaite peut commander ces remèdes que le Dr Chen lui enverra par la poste.

Ce Dr Chen est loin d'être le seul à qui l'on peut ainsi commander des mélanges d'herbes traditionnelles chinoises qui seraient bénéfiques contre le coronavirus. La boutique en ligne chineseacupuncturecentrum.nl propose par exemple elle aussi une gamme de produits, entre autres sous forme de pilules, de thés, de poudres, etc. Produits qui peuvent tout à fait être livrés en Belgique. 

Dans son propre pays, le Centre international d'acupuncture et de médecine traditionnelle chinoise fait la promotion des herbes chinoises dans la lutte contre le coronavirus. Selon cette organisation, la «MTC» (pour médecine traditionnelle chinoise) peut éviter à un cas bénin de Covid-19 d'évoluer vers une forme plus grave. Ce serait prouvé. Ce centre ne vend pas de produits lui-même, mais il recommande un certain nombre d'adresses où l'on peut commander de telles herbes. 

Des herbes chinoises contre le Covid-19, c'est vraiment prouvé ?

Le Dr Chen fait référence à un article sur un site web du Gouvernement chinois. Où l'avis d'un soi-disant expert est exprimé. Aucune preuve qui viendrait appuyer cette opinion n'est cependant donnée. 

Un coup d'œil sur la littérature nous apprend qu'entre-temps, certaines conclusions, préliminaires, ont été publiées. Celles-ci ne fournissent pas les preuves nécessaires pour affirmer que la MTC soit efficace contre le SRAS-CoV-2, le virus à l'origine de la maladie. Ni en traitement, ni en prévention.

Certaines sources font référence aux découvertes faites lors de l'apparition du SRAS, auquel le coronavirus actuel est apparenté. À cette époque, on a expérimenté pas mal d'herbes chinoises en complément des traitements classiques. Mais ces conclusions ne peuvent tout simplement pas être généralisées à la situation actuelle puisqu'ici, un nouveau coronavirus entre en jeu.

Par ailleurs, les conclusions d'une méta-analyse Cochrane (2012), qui a passé en revue les études les plus pertinentes, n'étaient pas particulièrement favorables: la combinaison de médicaments occidentaux avec des mélanges de plantes chinoises n'a pas entraîné de diminution de la mortalité. 

Vous avez vu un exemple de ce genre ? Ou vous avez de sérieux doutes sur un produit ou un point de vente ? Signalez-le-nous via ce formulaire, et les experts de notre plateforme dédiée aux abus et tentatives d'escroquerie se mettront au travail.

Vers le formulaire

 

Vous envisagez quand même d'en acheter ?

Au-delà du manque d'efficacité demeure l'interrogation suivante : qu'allez-vous donc recevoir en commandant l'un ou l'autre mélange à base de plantes dans un tel magasin ? Il y a beaucoup d'herbes en circulation, l'une n'est certainement pas l'autre. Certains mélanges d'herbes chinoises peuvent avoir de sacrés effets nocifs pour la santé.

Les produits ainsi vendus répondent-ils aux exigences que le Gouvernement belge impose aux compléments alimentaires, aux médicaments homéopathiques ou aux médicaments à base de plantes ? C'est un énorme point d'interrogation. 

Arrêtons avec ces allégations !

Notre conclusion ? Eh bien non, il n'est pas prouvé que les mélanges de plantes chinoises offrent une quelconque protection contre le coronavirus. Nous exigeons donc de ces boutiques en ligne qu'elles retirent ces fausses affirmations de leurs sites web.

Quelques exemples ci-dessous:

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

307 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-02-2021

Où trouver un test comparatif de purificateur d'air de locaux d'habitation ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-02-2021

Peut-être que la vitamine D n'est pas la solution directe contre le covid-19 mais certains pays comme la GB mettent à disposition de la population cette vitamine gratuitement. Lisez les arguments dans cet article:
www.bbc.com/.../health-55108613

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021

Des vaccins anti-codi19......gratuits.....???? un mensonge comme l'état belge en a habitude.....Rien n'est gratuit en Belgique......les coûts SERONT naturellement introduits dans nos déclarations de contributions......et/ou par d'autres taxes....!!!!
Mesdames, messieurs les ministres et autres, cessez vos malversations et votre irrévérence......vous êtes responsables de cette crise et des conséquences....à vous d'intervenir financièrement......car les PERSONNES dans la précarité ne pourrons en bénéficier......et en assumer les coûts........Cessez de NOUS mentir.....et prenez vos responsabilités......une fois dans votre vie...!!!!!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-02-2021
, a répondu:

Nous avons rédigé un article qui fait mention du manque de transparence au niveau des prix du vaccin contre le coronavirus. N'hésitez pas à le consulter https://bit.ly/3u92peY. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-02-2021
, a répondu:

J'ignorais que notre gouvernement avait introduit le virus. Je suppose qu'au niveau mondial, il est aussi responsable tant qu'on y est ! Quant au vaccin, il est gratuit pour tous et effectivement payé par le collectivité en fonction des revenus de chacun !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-02-2021

Bonjour,

Tout d'abord, merci et félicitations pour cet article !
Effectivement les purificateurs d'air ne sont pas le moyen pour combattre le virus.

Le procédé est intéressant dans la prévention des maladies respiratoires et allergiques chez les personnes à risques, mais il n’est pas capable d’éliminer les virus présents à travers de microparticules.

Bien que cette technologie ait pu faire ses preuves en laboratoire, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et de travail indique que “les données scientifiques ne permettent pas de démontrer l’efficacité et l’innocuité en conditions réelles d’utilisation des purificateurs d’air”.

L’Anses signale même le problème de certains dispositifs de purification d’air pouvant entraîner la dégradation de la qualité de l’air intérieur. En effet en essayant de détruire des polluants, certains systèmes de purificateurs d’air vont en créent d’autres tout aussi dangereux pour la santé.

D’après les dernières études, nous savons que la durée de vie du virus pourrait-être de plusieurs jours sur les surfaces non nettoyées. Le virus pourrait donc survivre longtemps dans un filtre et demande alors de changer ou de nettoyer régulièrement les filtres des purificateurs d’air pour en assurer leur efficacité.

Peut-il protéger de la contamination du virus ?

Olivier Rogeaux, infectiologue de l’hôpital de Chambéry, mentionne que
“cela peut-être un dispositif supplémentaire, mais en aucun cas la barrière contre le Covid-19.”

En effet, un purificateur d’air ne peut pas vous protéger efficacement contre les virus à transmission aéroportée. Bien que les gestes barrières soient à privilégier, la peau et les voies respiratoires restent les premières sources de contamination. Il est donc impossible d’être protégé en utilisant uniquement les systèmes de purificateurs d’air.

Olivier Rogeaux ajoute :
“Ce serait pertinent pour une maladie qui se transmet de manière aérienne. Ce qui n’est pas le cas dans l’immense majorité des cas.”

Une étude très récente 26 janvier 2021, étudie la dynamique des gouttelettes respiratoires résultant d'une toux légère à l'intérieur d'un espace confiné.

Le cas à sujet unique constitue le scénario le moins risqué. L’étude est basée sur différentes configurations de ventilation en conjonction avec et sans purificateur d'air à l'intérieur d’un espace confiné. La configuration de calcul est également applicable à d'autres espaces confinés.

L'emplacement des entrées et sorties de ventilation influence considérablement la circulation du flux et la dispersion des gouttelettes. Sans purificateur d'air, le cas d'une seule entrée et sortie présente la moindre dispersion de gouttelettes.

La position du sujet à l’intérieur de l’espace influence également la circulation du flux et la propagation des gouttelettes. Le purificateur d'air réduit la dispersion des gouttelettes mais ne l'élimine pas.

La prise d'air intégrée à l'équipement d'épuration induit une circulation de flux qui peut s'ajouter au transport des gouttelettes de salive contaminées dans l’espace.

Le temps nécessaire pour que les gouttelettes atteignent le sol de la pièce pourrait être plus long que le temps nécessaire pour désactiver le virus par d'autres moyens tels que le rayonnement UVC.

Les résultats de cette étude sont pertinents pour tous les espaces confinés, y compris les petites pièces dans des installations résidentielles ou commerciales, des parkings, des magasins, ainsi qu'une cabine d'avion, des sous-marins et des engins spatiaux.

Les implications plus larges sont que les autorités de santé et de sécurité doivent réviser les directives en conséquence en tenant compte des effets de la circulation du flux et de la dispersion des gouttelettes résultant des purificateurs d'air dans les espaces confinés.

Pour conclure, les purificateurs d’air sont des dispositifs intéressants mais ils ne sont pas suffisants pour lutter contre la propagation des virus, comme la Covid-19 ou encore la grippe toutes deux transmissibles par les microparticules présentes dans l’air.

CQFD….

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

06-02-2021

C'est inouï de lire de tels propos ! J'hallucine quoi. Avez déjà testé au moins une seule fois. Avez-vous pris la peine d'ouvrir un flacon d'huile essentielle ? Avez-vous déjà compris que dans les médicaments, la base est tiré des plantes aussi. Alors oui, difficile pour l'industrie pharmaceutique d'admettre ça. Ils vendraient moins de médicaments. Vous parlez d'effets secondaires; il n'y en a pas avec les médicaments ? Ouvrez les yeux SVP, on est manipulé par BIG Pharma qui joue sont jack pot en ce moment. On reviendra au naturel, c'est déjà bien parti.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

Vous utilisez de l'huile essentielle contre le coronavirus? Dans ce cas faites nous part de votre témoignage. Est-ce fait dans un cadre préventif ou avez-vous contracté la maladie et soigné vous maux avec des huiles essentielles? Par quel moyen avez-vous utilisé ces huiles? (Voie orale, massage des pieds ou du torse et de la gorge). De quel type d'huile s'agit-il? Le faites vous avec le suivi d'un spécialiste de la santé ou en auto médication? ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-02-2021

Il y a un très bon livre sur le sujet sur Amazon qui s'appelle "Toute la vérité sur les masques : leur utilité ou non: Les dessous d'un mensonge d'État" de Guy Courtois,

Allez jeter un coup d'oeil il est très complet

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

Merci pour cette suggestion. Pourriez-vous résumer en quelques lignes les grandes révélations de ce livre? ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

02-02-2021

L’INRS souligne dans son étude du 10/10/2020 que la filtration HEPA avec des purificateurs d’air est la seule technologie efficace contre la Covid-19 : www.officiel-prevention.com/.../protegez-vous-contre-les-virus-avec-les-purificateurs-dair-professionnels

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-02-2021
, a répondu:

Nous avons rédigé un article traitant ce sujet. En résumé, les appareils les plus performants contiennent un filtre HEPA, High Efficiency Particulate Air (haute efficacité de filtration). Ils peuvent être une aide intérieure pour filtrer les particules de pollens ou de poussières pour aider les personnes allergiques ou asthmatiques.  Mais dans le cas du coronavirus, il s’agit de particules 100 x plus petites de l’ordre de 80 à  120 nanomètres de diamètre.  Et quel que soit le modèle, un purificateur d’air ne peut venir à bout des virus ou autres micro-organismes pathogènes dans l’air.Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/3prs2Es. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

29-01-2021

Avec le retard ou l'absence de livraisons des vaccins, les occupants des maisons de repos risquent de survivre à leur famille, surtout si elle est petite.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-01-2021

Bonjour, pourquoi continuer la campagne de vaccination malgré l'arrivée des 2 variants qui résistent aux vaccins ? Il y a déjà 5 à 10% de cas recensés ( sans parler de tous les autres) en France pour le variant Sud Africain et 1 cas recensé en Allemagne pour le variant Brésilien...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-02-2021
, a répondu:

Nous ne pouvons dire pour l'instant ni quelle est l'efficacité des vaccins contre les nouveaux variants du coronavirus, ni dans quelle mesure ils le seraient (dans le cadre de la prévention des symptômes modérés et sévères; ou dans le cadre de la prévention de la transmission). Des études plus approfondies sont nécessaires afin de démontrer inutilité ou l'efficacité contre les nouveaux variants.
Les premières données indiquent déjà que les vaccins seraient toujours efficaces contre le variant britannique.
On ne sait pas non plus à quelle vitesse certains variants se propageront parmi la population. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

23-01-2021

Je ne comprends pas pourquoi utiliser les masques si ils sont un terrain fertile pour les bactéries? On est mieux protégé sans masques.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

il est nécessaire de changer de masque régulièrement. Mais les masques restent utiles car ils protégent d'abord les autres. C’est la raison pour laquelle on mesure uniquement la quantité de "grosses" gouttelettes (3µm) que ces masques empêchent de laisser passer. Plus d'infos dans notre article en ligne https://bit.ly/3aoZTtp. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-01-2021
, a répondu:

Non le masque est efficace, mais évidemment il doit être changer quotidiennement, même si possible 2 fois par jour et être manipuler avec les mains propres et de manière à toucher les parties les plus éloignées touchant la bouche et le nez! Le nombreux de personne que nous voyons avec des masques sales et qu'ils manipulent sans arrêt!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-01-2021

Dossier intéressant, mais incomplet. aucune info sur les masques en soie, pourtant naturellement anti microbiens. Prix élevé certes, mais très confortables (marque Wolford).

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

28-01-2021
, a répondu:

Pouvez-vous fournir des références scientifiques de vos affirmations (douteuses)?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

21-01-2021

Où acheter de bon masques FFP2 à un prix raisonnable et de bon qualité?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

Pour notre part nous n'avons pas analysé les boutiques en ligne ou même les magasins et pharmacies où se procurer des masques de qualité. Mais c'est une excellente suggestion. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

21-01-2021

Je change de masque en tissu après chaque sortie, je le dépose dans une boîte en carton en attendant de les laver. Il ne faut pas oublier aussi de se laver les mains avec de l’eau et du savon

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

j'emploie les masques bleu acheter en pharmacie bon ou pas?? et d'autres que la commune ma donner et les lave régulièrement merci pour votre réponse.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

Il n’y a donc pas de raison à nos yeux d’opter en masse pour les masques chirurgicaux. Même si, en théorie, ils contrent un peu plus de "grosses" gouttelettes, un bon ajustement s’avère au moins tout aussi important pour une bonne protection des personnes qui vous entourent. Un masque chirurgical qui glisse sous votre nez offrira par ***équent une protection moins efficace qu’un masque en tissu épousant correctement la forme du visage. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/3ppjmhG. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

j'utilise les masques en tissu.je les lave 2x par semaine mais je les pulvérise 3x par jour avec un pulvérisateur à mélange d'éthanol dénaturé à 70% pour les mains . je me pose la question si ma méthode est bonne.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-02-2021
, a répondu:

Bonjour Jean. Comme indiqué dans notre dossier portant sur les masques buccaux, cette méthode n’est pas bonne: www.test-achats.be/.../quand-et-comment-puis -je- laver-le-masque-

Les médias sociaux regorgent d’astuces telles que mettre les masques et les filtres dans le four (micro-ondes) ou le congelateur, les passer à la vapeur, ou encore les pulvériser d’alcool ou d’eau de Javel. Cela ne fonctionne pas et cela peut même être dangereux pour les masques, les filtres et votre santé. C’est pourquoi nous déconseillons ces méthodes.

Si vous souhaitez utiliser un masque textile, nous vous recommandons d'utiliser un masque propre tous les jours (et même deux fois par jour si vous l'utilisez de manière intensive, par exemple si vous  parlez pendant des heures en portant un masque). C'est pourquoi il est utile d’acheter un certain nombre de masques textiles, afin de ne pas avoir à utiliser une machine à laver tous les jours pour laver le masque.

Voir aussi: www.test-achats.be/.../masques-buccaux-en-tissu

Si donc vous utilisez des masques réutilisables, veillez à en avoir en suffisance, la façon à pouvoir en changer régulièrement. Pour vous donner une indication: vous aurez deux fois plus les masques et le tissu que de sous-vêtements, vous en aurez alors assez pour les remplacer régulièrement et ne pas avoir à faire tourner constamment les machines à laver. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-01-2021
, a répondu:

Sans être un spécialiste, ce serait plus à un chimiste à répondre, mais je pense que l'éthanol pourrait "modifier" la structure des fibres et les rendre perméables aux virus et bactéries

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

COMBATTRE LE VIRUS COMME LES PROFESSIONNEL PAR UN AMATEUR
-----------------------------------------------------------------------------

Dès février 2020 ,je me suis rappelé de mes cours de chimie et j’ai immédiatement construit un coffre ventilé de 50x40x40 avec une lampe UVC puissante dans laquelle je mettais mes masques pour les sécher et détruire les germes et virus.
Un mois plus tard ,j’ai ajouté un générateur d’ozone pour parfaire la destruction des virus. Je dispose donc d’un système UVC qui détruit les germes sur la partie visible des objets et d’un système « ozone » donc le gaz va s’infiltrer dans les parties non-visible pour détruire les virus cachés.
J’ai ajouté un timer pour limiter la production d’ozone qui peux être toxique à dose élévée.et ensuite amélioré par l’adjonction d’un détecteur sonore en cas de d’excès d’ozone.
Utilisation : Désinfection des masques ,colis postaux ,fournitures de magasin .Dès mon retour d’achats extérieurs les achats sont stérilisé(vous ne savez pas qui les a manipulés et éventuellement éternué devant) et les mains lavées soigneusement au gel.

Au mois de juin ,j’étais pratiquement immunisé pour les agressions virales extérieures et mon problème concernait les visiteurs occasionnels qui pouvait introduire le virus à l’intérieur de ma maison. J’ai donc construit une sorte de tunnel ventilé par un ventilateur puissant à vitesse réglable qui propulsait l’air ambiant à travers une puissante radiation UVC . L’air qui ressortait était stérilisé . Le volume traité est de 120 m³ par heure.
Utilisation : Désinfection permanente de l’air dès l’arrivée de visiteurs.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-02-2021
, a répondu:

L'ozone est connu pour être un moyen efficace de combattre les bactéries, les champignons et certains virus, y compris le virus du SRAS. Cependant, on ne sait pas encore s'il est également efficace pour combattre le SRAS-CoV-2. Ce que l'on sait par contre, c'est que l'ozone, même à de très faibles doses, peut provoquer des symptômes de toxicité (notamment au niveau des poumons) chez les plus vulnérables. C'est pourquoi le Conseil Supérieur de la Santé a déjà conseillé fin avril 2020 d'interdire les tunnels de désinfection à base d'ozone: www.health.belgium.be/.../20200504_css- 9593_covid-19_tunnels_ozone_vweb_1. Pdf

En outre, il est également important de signaler que la désinfection des produits d'épicerie, des colis postaux, etc. n'est pas nécessaire. Bien qu'un certain nombre d'études soient apparues au début de la pandémie qui montraient que le virus SRAS-CoV-2 pouvait survivre sur certains matériaux pendant un certain temps (allant de quelques heures à quelques jours), il s'agissait d'études en laboratoire.

Dans ce laboratoires de grandes quantités de virus ont été utilisées afin de faire ces études. Cependant, ce n'est pas parce que quelques particules virales peuvent encore être détectées dans des conditions de laboratoire après quelques heures ou quelques jours que vous pouvez tomber malade. De plus en plus d'indices de la vie quotidienne indiquent que la contamination par des surfaces contaminées ne se produit pas ou peu. En outre la contamination se produit principalement par le biais de petites ou de grosses gouttes d'aérosol.

Quant aux UV-C, il est en effet connu pour désactiver le SRAS-CoV-2. Mais le fait d’aérer en permanence est en soi suffisant pour réduire considérablement les risques d'infection.^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

Bonjour
Que penser des masque vendu par DEVOTECH (biolymask.com) fabriqué en France vendu par une sprl belge et garanti lavable 100 fois ET protection 99,9 %
Sur le site ils annoncent: "Les masques Bioly ont été testés et validés en France dans les laboratoires de la DGA (Direction Générale de l'Armement), le rapport de test (N°06-29011_100L) certifie une performance de filtration de 99,9% pour des particules de 3µm après 100 lavages." Je les ai essayé et c'est très bien

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

Pour notre part nous n'avons pas fait de tests comparatifs sur les masques réutilisables en fonction de leur marque et qualité. Néanmoins, nous avons approuvé les masques Deltrian au niveau de leur qualité. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/3aoWwCL. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

nous utilisons les masques WING GUARD (livinguard) qui protègent du virus Sars à 99,9%. Assez cher, mais lavables et utilisables pendant 210 jours.
Tout dépend de la bonne tenue et de la discipline

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

Je viens de passer commande de masques FFP2 fabriqués chez Weimat à Eupen.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

La qualité de ces masques vous satisfait-elle? ^kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

J’utilise des masques en tissu Bioly Mask labellisé français 99,9%de filtration 2,5 microns lavable 100 fois. Je les désinfecte par vaporisation d’alcool modifié 70% volume. Est-ce correct ?
cdn.shopify.com/.../BiolyMask_notice_utilisation_entretien_aout2020_100lavages.pdf

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-02-2021
, a répondu:

En Générale, nous recommandons un lavage avec un détergent à 60 °.

  • Un lavage à 60 ° C pendant quelques minutes devrait être suffisant pour désactiver le virus. Cependant, nous savons que ce n'est pas parce que votre lave-linge est réglé à 60 ° C qu'il lave réellement à cette température
  • C'est pourquoi nous recommandons d'ajouter du détergent lors du lavage des masques buccaux à 60 ° C. En effet, les détergents endommagent le matériel génétique du coronavirus, et afin de rendre le virus inactif.^Kelly