L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Bientôt un test de dépistage "corona" à domicile?

10 septembre 2020

Non, même avec les tests rapides "covid" qui se profilent à l’horizon, un collaborateur santé devra toujours prélever un échantillon dans le nez ou la gorge. En outre, un appareil spécifique est généralement requis pour la lecture des résultats.

Ces derniers jours, les médias font état de nombreuses informations encourageantes au sujet de tests antigènes rapides pour le coronavirus. Il s’agit en l’occurrence d’un test diagnostique permettant de déterminer si vous êtes ou non contaminé à un moment déterminé. Seul un test sérologique détectant la présence d’anticorps dans le sang vous permet de savoir si vous avez déjà été contaminé par le passé.

Contrairement aux tests diagnostiques actuels, ces tests antigènes rapides n’analysent pas les gènes caractéristiques du virus, mais bien des protéines spécifiques, ou antigènes. Certains de ces tests permettent de savoir si vous êtes contaminé ou non après à peine un quart d’heure. 

Test à domicile: pas encore pour demain

Pour ces tests antigènes rapides aussi, vous devez encore et toujours consulter un médecin ou un autre collaborateur santé au préalable. Tout comme pour les actuels tests diagnostiques, un échantillon prélevé dans le nez ou dans la gorge est requis. En outre, pour plusieurs de ces tests antigènes rapides, un appareil spécifique est nécessaire pour pouvoir lire le résultat. Bref, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez faire en deux temps, trois mouvements dans votre fauteuil.

Il va sans dire que de tels tests à réaliser chez soi font l’objet de recherches. La piste actuellement examinée consiste à travailler avec la salive. Pour l’heure toutefois, on ne trouve pas encore sur le marché ce genre de test rapide dont vous pouvez lire vous-même le résultat.

Résultat rapide sans aucune garantie 

Un test antigène rapide n’offre malheureusement aucune garantie. Pour pouvoir tracer les protéines, la concentration virale doit en effet être suffisamment élevée. Soulignons encore que les recherches menées sur la valeur diagnostique de ces tests sont réalisées dans la plupart des cas sur des personnes présentant des symptômes.

Quelle est donc l’efficacité de ces tests sur des personnes asymptomatiques? La question reste ouverte. De plus, les chiffres actuellement présentés pour la valeur diagnostique de ces tests proviennent uniquement des firmes elles-mêmes. Des études indépendantes doivent encore les confirmer.

Il n’en demeure pas moins que les tests antigènes rapides sont une bonne chose. Les personnes présentant une charge virale élevée, les "super-contaminateurs", seront quoi qu’il en soit testées positivement et pourront ainsi être mises en quarantaine plus rapidement. De même, le contact-tracing pourra être mis en œuvre de manière plus rapide.

 
Server Error