L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Homéopathie versus coronavirus: certains ont encore flairé la bonne affaire !

10 avril 2020
Homéopathie versus coronavirus: certains ont flairé le bon plan

De nombreuses personnes redoutent de tomber malades et désirent se protéger du coronavirus. Certains vendeurs de produits homéopathiques profitent éhontément de cette angoisse collective pour faire des affaires... très lucratives. 

 

Le virus Covid-19, actuellement en circulation, est très récent (19 = 2019, année de sa découverte). A ce jour, malgré les nombreuses recherches en cours, aucun traitement ne s'est (encore) avéré efficace contre cette infection. Ce constat s'applique également aux remèdes homéopathiques.  

Un remède homéopathique généralement recommandé contre les virus, et notamment contre celui de la grippe en hiver, est Oscillococcinum. Il s'agit d'une solution diluée à 200K à base de foie et de cœur de canard de Barbarie. Toutefois, même Boiron, la société qui fabrique ce produit, ne le recommande pas contre le coronavirus.

A vendre, kits homéopathiques (très) coûteux

Ce que nous ne pouvons pas tolérer, c'est que cela n'empêche nullement certains homéopathes et/ou vendeurs de produits homéopathiques d'utiliser la peur et le sentiment d'insécurité dans lesquelles vivent de nombreuses personnes pour le moment, pour tenter de créer une entreprise très rentable. Soit, exactement, ce que ceux-là mêmes reprochent souvent - et pas tout à fait à tort - à l'industrie pharmaceutique classique.

Quelques exemples:

  • Les «colis composés» contre le coronavirus proposés par Viasophia.be (qui n'est ni médecin, ni pharmacien). Coût: 49,95 € (traitement préventif) à 68,95 € (préventif + curatif) pour un traitement d'un mois.
  • Sur medicament.com, il est également possible d'acheter des «packs» homéopathiques préventifs contre le coronavirus. Prix: près de 24€ pour un traitement d'un mois.
  • Sur les réseaux sociaux, le laboratoire Homeogum fait également l'éloge d'un kit de plusieurs produits contre le Covid-19. Prix: 40,20€.

Arrêtez avec ces allégations !

Ces derniers jours, nous avons déjà mis en garde contre différents vendeurs en ligne qui prétendent détenir les moyens (huiles essentielles, huile de CBD, herbes chinoises et autres compléments alimentaires) de combattre le coronavirus. Nous leur avons demandé de ne pas faire du commerce sur base d'allégations pour lesquelles il n'existe pas de preuves scientifiques. Cette demande s'applique bien sûr aussi aux prescripteurs d'homéopathie. 

Nous avons demandé au Gouvernement de mettre rapidement un terme aux arnaques de sites comme viasophia.be. 

Vous avez, vous aussi, vu un exemple de ce genre ? Ou vous avez de sérieux doutes sur un produit ou un point de vente ? Signalez-le-nous via ce formulaire, et les experts de notre plateforme dédiée aux abus et tentatives d'escroquerie examineront votre information.

Vers le formulaire

Vous envisagez quand même d'en acheter ?

Les produits homéopathiques ne s'achètent qu'en pharmacie. Vous avez ainsi la garantie que ces produits sont légaux. Il en circule en effet aussi sur le marché en-dehors de la légalité. Comment le savoir ?

L'emballage des médicaments homéopathiques reconnus porte un numéro d'enregistrement (HO-BE-CHxxxx ou HO-BE-UHxxxx) ou un numéro d'autorisation (HO-BExxxx). Les lettres «HO-BE» sont-elles absentes dans le numéro (xxxxCHxxxxFxx ou xxxxUHxxxxxxFxx) ? Cela signifie que ce médicament n'est pas officiellement enregistré ou autorisé en tant que médicament homéopathique. Ce qui veut dire que le gouvernement n'a pas (encore) évalué si ce produit répond aux exigences actuelles pour pouvoir être mis sur le marché. Il n'y a aucun numéro dessus ou vous pouvez obtenir le médicament ailleurs que dans une pharmacie (en ligne) ? Ce médicament se trouve donc illégalement sur le marché. 

 

Server Error