L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Huiles essentielles: pas d'efficacité prouvée contre le coronavirus

07 avril 2020
coronavirus fake news huiles essentielles

Sept gouttes d'huile essentielle de ceci, quatre autres de celle-là, et encore quelques gouttes de celle-ci à vous mettre sur la plante des pieds si, malgré toutes vos précautions, vous avez quand même attrapé le Covid-19... Ah bon, l'aromathérapie est efficace contre cette maladie? Non, mais certains essaient de vous le faire le croire.

A en croire Pierre Franchomme, un pharmacien français, certaines huiles essentielles (des extraits très parfumés d'herbes, de fleurs et de plantes) peuvent aider à lutter contre le coronavirus. Ainsi, du moins semble-t-il, pour éviter le Covid-19, vous devriez prendre quelques gouttes d'huile de feuille de goyave tous les jours. Vous êtes quand même tombé malade ? Aïe... Alors, vous allez devoir vous frictionner les pieds avec de l'huile essentielle de baies de laurier noble. Sur son site internet (avec boutique en ligne), l'homme donne quelques conseils supplémentaires. 

Ce n'est pas là le seul à croire au pouvoir des huiles essentielles en ces temps de lutte contre le coronavirus. Sur internet, nous avons trouvé plusieurs boutiques en ligne distillant ce même genre d'affirmations:

  • Monica Can, de Aromalifestyle.nl, recommande ainsi pas moins de six huiles essentielles antivirales - « à inhaler ou à vaporiser chez vous » - qui offriraient une protection contre le Covid-19.
  • Sur essentiele-olien.nl (site internet bourré de fautes d'orthographe, NdlR), il est recommandé de vaporiser de l'huile d'arbre à thé, mélangée à de l'huile d'eucalyptus et de menthe poivrée. 
  • Hannelore, de Puurhannelore.be affirme, pour sa part, qu'une cuillère à café quotidienne d'huile de thym citronné avant le petit déjeuner serait utile pour se protéger, et protéger son environnement contre le coronavirus. 
  • Ou encore: « Pharmasimple a sélectionné pour vous 7 huiles essentielles qui boosteront votre système immunitaire en cette période de confinement. »
  • Et, enfin, cette dame, docteur en pharmacie, en aromathérapie et en réflexologie, qui vend des cours en ligne sur l'aromathérapie sur son site

Vous avez, vous aussi, vu un exemple de ce genre ? Ou vous avez de sérieux doutes sur un produit ou un point de vente ? Signalez-le-nous via ce formulaire, et les experts de notre plateforme dédiée aux abus et tentatives d'escroquerie examineront votre information.

Vers le formulaire

Est-il prouvé que les huiles essentielles offrent une protection ? 

Plusieurs sites internet font référence à des recherches scientifiques qui montreraient que certaines huiles essentielles ont des effets antiviraux. Certaines études suggèrent en effet un rôle antiviral limité sur, par exemple, l'herpès ou le virus de la grippe. Quelques remarques:

  • Il s'agit souvent d'études dites «in vitro», sur des cellules cultivées en laboratoire. On ne peut pas conclure, sur base de ces études, que telle huile essentielle a telle utilité chez l'humain.  
  • Comme le souligne elle-même, et à juste titre, la boutique en ligne Chi.nl, il n'existe (encore) aucune recherche sur l'effet des huiles essentielles sur le nouveau coronavirus. Un potentiel effet sur les virus herpès simplex ou influenza ne peut pas être simplement étendu au coronavirus actuel.

Stop aux allégations de ce genre !

Donc non, il n'a pas été prouvé du tout que les huiles essentielles aient une quelconque utilité dans la lutte contre le Covid-19 (ou toute autre infection, d'ailleurs). C'est également la conclusion de l'Autorité sanitaire américaine (FDA), qui a récemment tapé sur les doigts d'une entreprise qui prétendait l'avoir fait. 

Nous demandons donc aux boutiques en ligne susmentionnées de retirer ces fausses déclarations de leur site web. Le problème, avec ces allégations, c'est que les consommateurs peuvent avoir un faux sentiment de sécurité, qui pourrait induire des comportements à risques.

Vous comptez quand même en acheter ? 

Si tel est le cas, sachez qu'il existe des contre-indications, et que l'utilisation d'huiles essentielles peut être associée à des effets secondaires (comme, par exemple, des éruptions cutanées ou des difficultés respiratoires). Ne commencez donc pas à faire vous-même ce genre d'expérience, demandez d'abord conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

193 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-09-2020

Je ne trouve pas de liste des tests de masques FFP2 avec un score du meilleur au moins bon.Pas de maître -achat comme lors d'autres testing.
Pourquoi?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-09-2020

Bonjour, ne serait-il pas plus simple de créer un tableau avec les noms des gels fiables (actualisé ), leurs prix et leurs points de vente ?
Le document officiel est beaucoup trop long à lire....

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-09-2020

Les masques sont-il vraiment utiles quand on voit que la plupart des porteurs les triturent sans cesse avec les mains et les rangent en poche sans aucune protection ?Qu'en est-il de la contamination par les yeux ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-09-2020
, a répondu:

Les gouttelettes libérées lorsqu'une personne infectée tousse,
éternue ou parle peuvent se retrouver sur des surfaces telles que poignées de porte,
tables, claviers, etc. Toucher ces surfaces avec vos mains puis toucher votre bouche,
votre nez ou vos yeux pourrait théoriquement vous infecter.
C'est pourquoi une bonne hygiène des mains est si importante et que les agents de santé
des services corona portent non seulement un masque respiratoire, mais aussi des lunettes
de sécurité ou un écran facial, notamment pour se protéger les yeux contre les gouttes (éclaboussures).

Cependant, on ne sait pas encore si et à quelle fréquence les gens sont infectés par les yeux,
des recherches supplémentaires sont nécessaires ici. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-08-2020

Le principe de précaution ok et moi depuis le début vers le 15 mars je porte le masque avec une pulvérisation d'alcool additionné une HE de Palmarosa. J'ai 76ans, mais comme vos commentaires intelligament

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-08-2020

Si on nous dit que le coronavirus tient jusqu'à 3 jours sur le plastique mais moins d'un jour sur le tissus, pourquoi laver un masque en tissus avec toutes les précautions de température, repassage et que sais-je au lieu de le laisser reposer 48h?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

21-08-2020
, a répondu:

Selon les données scientifiques dont nous disposons actuellement (comme vous le savez, il n'y a pas beaucoup d'informations disponibles), toutes les particules virales n'ont disparu à l'intérieur d'un masque buccal chirurgical qu'après 7 jours. Des particules virales peuvent encore être trouvées à l'extérieur après 7 jours. Cependant, ce sont des conditions de laboratoire, où les expériences sont faites dans des conditions idéales. Dans la réalité on a affaire à des fluctuations de température, à de l'humidité et à d'autres conditions qui ne ne sont pas en faveur du virus. En tout  cas, il est vrai que le nombre de particules virales diminue avec le temps. Moins il y a de virus, plus le risque d'infection est faible. Ce n'est donc pas parce qu'au bout de 7 jours, quelques particules virales ont pu être détectées dans des conditions de laboratoire sur un tel masque que cela est également suffisant pour provoquer une contamination. Plus de recherches sont nécessaires. Les masques chirurgicaux doivent être remplacés après les avoir portés pendant 8 heures, ou s'ils sont humides ou s'ils comportent des taches visibles. Vous pouvez donc réutiliser un tel masque, à condition de l'avoir porté pendant moins de 8 heures et à condition qu'il ne soit ni humide, ni sale. Mais il est assez difficile de mettre un masque usagé dans les deux sens sans contaminer vos mains, d'où notre conseil d'utiliser un nouveau masque à chaque fois. Si vous laissez le masque pendant au moins une semaine dans un endroit propre sans risque de contamination pour les autres, alors en effet, le risque de contamination diminue lors de la mise en place (mais on ne peut pas affirmer avec certitude qu'il n'y a plus de risque).^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-08-2020

Une étude a été menée en Suisse qui prouve l'intérêt de porter un masque :

www.vidal.fr/.../

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-08-2020

S'il n'est pas prouvé ou prouvable que le masque a l'effet de prévention qu'on lui attribue, j'imagine que tous ceux qui sur cette base en contestent le port, ne verront aucun problème à ce que le prochain chirurgien qui les opérera ne s'en encombre pas non plus.
Depuis que les médias permettent de voir fréquemment ce qui se passe du coté asiatique de la planète et ce en période non suspecte de pandémie, on y voit en rue depuis longtemps beaucoup de personnes portant un tel masque et contrairement à ce qu'en pense l'occidental toujours très centré sur son propre intérêt, ce n'est pas pour éviter d'être contaminé, mais c'est pour éviter de contaminer les autres. Et en plus c'est de l'auto-discipline.
L'égocentrisme serait-il le meilleur allié du coronavirus pour faire des ravages en occident?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-08-2020

Comme cela est triste de voir ces tissus de mensonges ...l argent colloidal est un veritable produit qui marche contre les virus bacteries etc... cette histoire d argyrisme me fait doucement rire il ya eu combien de personnes devenues bleues et dans quelles conditions ont elles prit l ag ? ils le fabriquaient eux meme dans leur cuisine et ils en buvaient des litres par jour pendant des annees ... ce n'est pas avec 15ppm que vous allez devenir bleu... c est bien de faire peur ...
Des tas de médecins a l esprit ouvert aux thérapies alternatives ( et bien oui il faut parfois admettre que la science n est pas toujours capable de venir a bout de tout notamment les bactéries resistantes là où l argent justement agit beaucoup mieux... puis vous savez quoi ? Testez le vous meme lorsque vous serez un peu malade et vous comprendrez par vous meme car somme toute c est là l essentiel , l experience ...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-08-2020

Sinon ,quand est-ce que l'on parle de l'hydroxychloroquine??? Faudrait peut-être arrêter avec cette *** de pseudo-pandemie,ce confinement et ces masques qui n'ont servis à rien,regardez les pays qui n'ont pas confinés et qui n'imposent pas le masque....

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-08-2020
, a répondu:

Lesquels ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-08-2020

Avez - vous fait des testes sur les masques ??? si oui quelles sont ils et que donne t'ils ??? merci

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-09-2020
, a répondu:

Oui, Kelly, quand est-ce que T.A. répondra à cette question claire: quelle valeur a chaque masque de chaque marque précise ???? Au lieu de signaler inutilement qu'il y a des mauvais masques en vente ???? Vous ajoutez bètement de la confusion.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-09-2020
, a répondu:

Malheureusement, nous n'avons pas l'intention de faire un test pour les masques buccaux pour fournir ce genre d'informations. Comme vous le savez, le marché est très volatil: la même chaîne de supermarchés ne vend pas la même marque de masques à chaque endroit. De plus le type de masque vendu par un supermarché en particulier, ou le numéro de lot d'un certain type de masque, change régulièrement. Par ***équent, pour des raisons pratiques et financières, il ne nous est pas possible de tester régulièrement tous les types de masques vendus par toutes les chaînes de supermarchés.
En mai-juin, nous avons fait  un contrôle aléatoire avec seulement quelques marques de chaque type de masque. Cela a montré que tous les masques faciaux ne répondent pas aux normes établies.
C'est pourquoi nous exigeons maintenant que les fabricants fournissent eux-mêmes des informations claires au consommateur concernant le type de masque, l'efficacité du filtre et la résistance de l'air (ce qui est le cas dans certains autres pays) et que le gouvernement vérifie la qualité des masques buccaux.  ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-07-2020

Bonjour, Obligation de porter le masque : est ce qu'une visière est également valable ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

27-07-2020
, a répondu:

Les pouvoirs publics n’ont pas de recommandation précise à ce sujet. Un écran facial réduit malgré tout le risque de contamination en empêchant la dispersion des gouttelettes expulsées lorsque vous toussez, éternuez ou parlez. Néanmoins, ce type de protection n’est pas suffisant pour empêcher la contamination, tout comme les masques jetables et les masques en tissu. C’est la raison pour laquelle les professionnels de santé utilisent les écrans faciaux en complément d’autres équipements de protection, par exemple un masque respiratoire (FFP2, FFP3) ou des lunettes de protection. Pour l’instant, aucun élément n’a été communiqué concernant l’utilisation d’écrans faciaux pour remplacer les masques aux endroits où le port du masque est obligatoire.
Les experts ne recommandent pas les "masques de menton" (petits masques transparents qui ne sont fermés qu'au niveau du menton) car ils n'offrent pas une protection suffisante et peuvent même être contre-productifs.  ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-08-2020
, a répondu:

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-07-2020

Je ne comprends pas la gestion de la crise sanitaire... je suis inquiet.
Nous avons 3 mois d'avance sur le foyer épidémiologique, bien. Nous regardons le monde se confiner, tester, adopter des gestes, des distances, etc. puis nous les adoptons timidement. Nous observons le rebond, nous attendons, nous le voyons arriver chez nous...

Comment est-ce possible au regard de l'histoire qui connait des pandémies depuis la sédentarisation que nous soyons incapables de prendre acte des mesures qui ont fait leur preuves (quarantaines notamment) et surtout des erreurs à ne pas commettre (voyager, sous-estimer,...), il suffit de voir le nombre et la chronologie des pandémies, c'est affolant jeretiens.net/.../

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-07-2020

Comme pneumologue actif dans le suivi de patients Covid-19, je vous remercie pour votre article, qui confirme enfin ce que nous, médecins de terrain, par milliers (avec Jean-Luc Gala, Thomas Orban, Philippe Devos et tous les médecins qu'ils représentent), nous crions haut et fort depuis plus de 2 mois (voir par exemple: www.youtube.com/watch
L'ordre de priorité des mesures de lutte contre la propagation du Coronavirus doit actuellement être:
1. Mesures d'hygiène ET masque partout dans l'espace public: sur le même niveau d'importance, contrairement à ce qui été claironné par les officiels jusqu'il y a seulement quelques jours
2. Distanciation physique si et quand elle est possible (ce qui est rarement le cas !).

Pour ceux qui se posent encore des questions: les raisons pour lesquelles le masque n'a pas été imposé plus rapidement en Belgique sont simples (voir: www.youtube.com/watch

Et maintenant: pour vivre heureux... SORTEZ COUVERTS !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

15-07-2020

J'ai travaillé toute ma carrière professionnelle dans le domaine de la santé et notamment la protection des produits et des personnes. L'article ci-dessus est tout à fait vrai. Toutefois si vous portez un masque ffp2 ou ffp3 il vous protège aussi , mais il faut le placer correctement.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

15-07-2020

je porte le masque régulièrement, c'est indispensable (et même obligatoire) dans le lieux publics. je me protège et je te protège...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-07-2020

je travaille en équipe , enfin en shift de 6h à 14 h , seul dans une pièce de 5 sur 7 mètres; entre des tapis roulants.
je dois porter le masque chaque fois que je sors et que je rentre de/ds la pièce soit pour manger
(2 pauses) ou soit pour la toilette (3x par jour)
je peux enlever le masque dans la pièce de travail. ce que je fais à chaque fois que je suis seul.
ma question est :combien de masque je dois porter à chaque journée de travail?
ACTUELLEMENT je garde le même masque pour la journée!!!!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-07-2020
, a répondu:

Bonjour Monsieur, je suis pneumologue et très impliqué dans la gestion du Covid-19. Si vous faites attention à chaque fois vous désinfecter les mains avant ET après avoir mis ou enlevé votre masque, et qu'au total vous ne le portez (apparemment) que maximum quelques heures sur la journée (on dit: maximum 4 heures, mais il n'y a aucun travail qui prouve que ces 4 heures sont impératives), vous pouvez garder le même masque toute la journée.
Bien cordialement,

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-07-2020
, a répondu:

Les masques chirurgicaux doivent être remplacés après les avoir portés pendant 8 heures, ou s'ils sont humides ou s'ils comportent des taches visibles. Vous pouvez donc réutiliser un tel masque, à condition de l'avoir porté pendant moins de 8 heures et à condition qu'il ne soit ni humide, ni sale. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-07-2020
, a répondu:

En hôpital on nous recommande de changer notre masque chirurgical toutes les 4 heures maximum... Ici je pense que si on dit "4 heures", c'est également vrai pour les masques en tissu de bonne qualité. Lorsque vous enlevez votre masque et qu'il reste sur un support pendant par exemple une heure, il sèche, et une partie de l'activité virale est déjà détruite. Ce n'est pas tout à fait la même chose s'il reste sur le visage 4 heures d'affilée bien sûr.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-07-2020

Madame, Monsieur,

Après lecture des tests des gels hydroalcooliques sur votre site, vous avez désigné le maître achat comme étant :
KRUIDVAT DESINFECT GEL POUR LES MAINS JOJOBA 73/100
Faisant confiance à vos tests, j'ai donc décidé d'acheter 3 flacons de ce produit. De retour à la maison, j'ai utilisé l'application YUKA pour scanner le produit et stupéfaction ce produit obtient 41/100 et est qualifié de médiocre!!! Ce résultat est basé sur la composition du produit qui contient notamment de BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL aussi appelé Lilial ou BMHCA qui peut avoir des risques pour la santé: perturbateur endocrinien potentiel, allergène et irritant même si les risques sont considérés comme modérés. Il existe également 4 autres ingrédients dont le risque est considéré comme faible et 6 ingrédients sans risques.
Si je peux concevoir que votre cotation de ce produit est effectuée sur d'autres critères que sa composition, je suis révolté par le fait que vous ne tenez pas compte des facteurs de risque pour la santé du consommateur que vous êtes censé informer et protéger!!!
Un abonné très mécontent
PEVENAGE, Christian

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

05-08-2020
, a répondu:

Yuka s'appuie uniquement sur la composition du produit. Yuka ne tient pas compte de la quantité des composants, de l'état de la peau, de la durée pendant laquelle le produit reste sur la peau ... Tous les facteurs qui détermineront dans quelle mesure il y a un risque que les produits passent la peau et soient absorbés par l'organisme. . Ce n'est qu'alors qu'ils peuvent avoir leurs effets potentiellement nocifs tels que les perturbations endocriniennes. Autre aspect important: les scores de Yuka ne sont pas basés sur des tests de laboratoire.

Les résultats des tests de Test Achats sont basés sur une variété de facteurs qui sont pris en compte.

1 / facteurs spécifiques à la destination du produit: Pour un gel hydroalcoolique, il s'agira principalement du pourcentage d'alcool. Une concentration minimale doit être atteinte pour fournir une protection adéquate contre la contamination par le virus corona. Il existe des directives nationales et internationales à ce sujet et nous les vérifions en laboratoire.

2 / facteurs liés à l'utilisation du produit: Pour un gel hydroalcoolique, nous nous sommes penchés sur la déshydratation de la peau. Après tout, Alcogel a la propriété de dessécher la peau, ce qui peut entraîner des lésions cutanées.

3 / ingrédients: nous étudions également la composition des produits et sommes stricts avec les produits contenant des substances à effet nocif PROUVÉ. «Prouvé» est très important ici. Après tout, il existe plusieurs substances pour lesquelles il existe des indications ou des soupçons selon lesquelles elles ont des propriétés de perturbation endocrinienne ou cancérigènes, mais pour lesquelles il n'existe pas encore de base suffisamment solide pour les interdire des produits cosmétiques. Étant donné que le score de Yuka est uniquement basé sur la nocivité des ingrédients, leur algorithme est très strict pour les produits contenant de tels ingrédients suspects.

 

Nos critiques prennent donc en compte beaucoup plus de facteurs  que Yuka. Le consommateur n'est donc certainement pas autorisé à comparer les deux évaluations. Yuka est une application pratique pour les personnes qui, par exemple, doivent absolument éviter un certain ingrédient en raison d'une certaine allergie. Ils peuvent obtenir ces informations via un simple scan.

Nos comparateurs permettent au consommateur de faire les meilleurs choix en termes d'efficacité ET de sécurité en pesant soigneusement tous les facteurs pertinents énumérés ci-dessus. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-08-2020
, a répondu:

nous attendons impatiemment la réponse #kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-06-2020

Masques à 90°C: inutile car non seulement 56°C pendant 30 minutes, en théorie, suffit (toujours un barême (temps/température)et barême plus important si infection importante
Et EN PLUS nous avons l'action mécanique importante du lavage vu les quantités importantes d’eau et le temps !!!.....à méditer avec lavage des mains SANS désinfection !!!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-06-2020

Et surtout un masque FFP2 ou P3, c'est une protection pour le porteur pas pour les autres!
Et si masque FFPx, pas de barbe , sauf:
www.lavoixdunord.fr/.../coronavirus-et-masque-de-protection-faut-il-se-raser-la-barbe

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-06-2020

TOUS omettent de préciser et surtout le docteur Gala ne voulant pas déforcer sa croisade pour le port du masque, très utile si impossible de garder ses gestes barrières, ...MAIS qui d si mal porté et souvent le cas, on le touche on ne masque pas le nez, parfois utilisé trop longtemps sans désinfection !
LAVAGE à 30°C des masques: je crois que même effet mécanique comme pour le lavage des mains si nettoyage manuel assez poussé , mais comme souvent eau stagnante ??????...à ce moment un 2ème lavage semble s'imposer !
Quid de l'argent souvent incorporé, si usage de longue durée, OK si pas d’inconvénients santé et voir pour environnement ,

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-07-2020
, a répondu:

Bonjour Monsieur Fayt, vos commentaires sont très pertinents. Je me permets quelques réponses en tant que pneumologue actif dans ce domaine.
1. Pour les masques FFP2 ou FFP3: tout d'abord il faut vérifier qu'il n'y ait PAS DE SOUPAPE EXPIRATOIRE ! Ces masques-là sont destinés au travail industriel en milieu contaminé, là où on doit se protéger soi-même mais où l'on peut renvoyer sa propre haleine dans le milieu. Ensuite savoir qu'ils sont peu confortables, car ils doivent (par définition) "coller" au visage, sinon ils ne sont pas plus efficaces qu'un masque chirurgical. Et enfin: pour ces raisons et d'autres (prix, disponibilité, non lavables, etc.), ils ne sont PAS à conseiller à la population générale.
2. Température de lavage des masques: en effet 60° c'est parfait (personne n'a une machine capable de mesurer 56°), 90° c'est totalement inutile. Et comme le savon "détergent" est également très efficace, en effet même à 30° cela devrait tuer la plupart des virus; dans ce cas on conseille de le repasser après lavage... mais évidemment certains fabricants ont peur que la qualité de leur masque diminue après repassage.
Même un masque non lavé, qui reste inutilisé pendant 24 à 48h, ne contiendra plus de virus en quantité mesurable. Mais il restera souillé par les sécrétions nasales et les postillons du porteur.
3. En accord avec mon ami et collègue Jean-Luc Gala, je peux vous dire que: n'importe quel masque, même mal porté, même si on le touche, est mieux que pas de masque du tout ! La chose la plus importante (et dites-le à ceux qui font cette erreur) est qu'il doit impérativement couvrir en permanence la bouche ET LE NEZ (principal réservoir de virus). Toucher son masque est beaucoup moins risqué que de toucher sa bouche ou son nez, or quand on a un masque, on ne peut plus toucher ni la bouche ni le nez ! Bien entendu la désinfection régulière des mains reste impérative.